Guerre en Ukraine : Zelensky exhorte les Américains à « maintenir une unité inébranlable »

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exhorté les Américains à « maintenir une unité inébranlable » jusqu’au « rétablissement de la paix » en Ukraine, alors que se tiennent mardi aux États-Unis des élections de mi-mandat cruciales dont les résultats pourraient affecter le soutien de Washington à Kiev.

 Washington est depuis huit mois le principal allié de Kiev.
Washington est depuis huit mois le principal allié de Kiev. ©AFP

"Je vous demande de maintenir une unité inébranlable, comme c’est le cas maintenant, (et ce) jusqu’au jour même où nous entendrons tous ces mots importants dont nous avons rêvé, jusqu’à ce que nous entendions que la paix a finalement été rétablie", a-t-il lancé dans une allocution en visioconférence depuis Kiev où il recevait la "Médaille de la Liberté" américaine.

M. Zelensky a remercié "le président Biden, les deux partis au Congrès et chaque citoyen américain" pour l’important soutien financier, militaire et diplomatique à l’Ukraine depuis l’invasion russe du pays le 24 février.

Washington a en effet été depuis huit mois le principal allié de Kiev, sanctionnant lourdement Moscou et une grande partie de l’économie russe, livrant à l’armée ukrainienne des systèmes d’artillerie Himars de précision entre autres équipements militaires, ou encore en fournissant du renseignement crucial sur le terrain.

Mi-mai, le Congrès américain avait notamment débloqué 40 milliards de dollars pour soutenir l’effort de guerre ukrainien.

Mardi, Volodymyr Zelensky s’est également déclaré "honoré" de recevoir la "Médaille de la Liberté" de Philadelphie, mais a voulu dédier ce prix à "toutes les femmes et hommes d’Ukraine" qui "montrent à la plus grande autocratie du monde que seule la défaite est ce qu’elle peut gagner en Ukraine".

Il a cité notamment "les soldats héroïques", "les bénévoles" et autres "employés du secteur de l’énergie qui restaurent l’accès au courant aux habitants après que des missiles russes et des drones iraniens ont frappé des centrales électriques".

"La liberté est le mot principal pour nous et ce qui unit vraiment tous les Ukrainiens", a-t-il encore affirmé dans cette vidéo d’une petite dizaine de minutes.