France : un militant écologiste s’accroche au drapeau du Panthéon (vidéo)

À Paris, un militant du mouvement écologiste « Dernière Rénovation » a mis le drapeau français présent sur le toit du Panthéon en berne avant de s’accrocher au mât.

La Rédaction de L'Avenir
France : un militant écologiste s’accroche au drapeau du Panthéon (vidéo)
©- Capture d’écran Twitter - Dernière Rénovation)

Le collectif Dernière Rénovation faisait déjà beaucoup parler de lui ces derniers jours en France, un autre militant ayant arrêté une représentation de "La Flûte enchantée" à l’opéra Garnier. Ce 31 octobre, un autre militant, Sasha, s’est attaqué à un autre monument de la capitale française : le Panthéon.

Le militant en voulait plus précisément au drapeau du lieu où reposent les grands hommes et les grandes femmes de la République. Il l’a mis en berne, avant de s’y attacher.

Après l’action choc de ce 31 octobre, le mouvement a donné quelques explications sur son compte Twitter :

Ce puissant symbole a été choisi afin de souligner la gravité du danger qu’encourt la population française à l’heure où aucune mesure importante n’est prise par le gouvernement pour enrayer le réchauffement climatique.

Le militant lui-même s’est exprimé sur son action : "Si je mets le drapeau en berne aujourd’hui, c’est parce qu’on devrait être en deuil pour tous les gens qui meurent déjà tous les ans d’inondations, d’incendies, de famines, bref du dérèglement climatique."

L’objectif de ce geste insolite est donc d’alerter sur le danger que représente le changement climatique.

Pour rappel, Dernière Rénovation était aussi le collectif qui avait interrompu un match de Roland-Garros en juin dernier : une militante s’était introduite sur le cour central et s’était accrochée au filet.