Netflix devrait mettre fin au partage de compte dès début 2023

Dans son communiqué de résultats publié ce mardi 18 octobre, le géant du streaming américain a réaffirmé sa volonté de mettre fin au partage des comptes entre plusieurs utilisateurs, du moins au tarif actuel. Avec de vrais moyens de l’arrêter, cette fois.

La Rédaction de L'Avenir
Netflix devrait mettre fin au partage de compte dès début 2023
©Photo News

Annoncé depuis plusieurs années, la fin du partage de compte Netfix entre plusieurs personnes est bien à l’ordre du jour aujourd’hui. La firme américaine, lors de son communiqué de résultat trimestriel, explique ne pas vouloir complètement mettre fin à la pratique, mais elle souhaite en revanche la monétiser.

Dès début 2023, deux nouvelles options devraient doucement rediriger les utilisateurs du service vers des abonnements payants. Premièrement, Netflix lance une nouvelle offre qui comprend de la publicité, mais à un tarif moindre. Plus indicateur encore, le service de streaming proposera une option "Transfert de compte", qui permettra de transférer toutes ses données, son historique et ses coups de cœur, vers un nouveau profil. Objectif : inciter ceux qui partagent leur compte à migrer plus facilement vers un compte personnel payant en les rassurant sur la sauvegarde de leurs données.

Pas sûr toutefois que cela soit suffisant pour les millions d’utilisateurs que compte Netflix, d’autant que 100 millions, selon une estimation de la firme, l’utilisent grâce à ce fameux partage. Alors le géant américain prévoit de sortir l’artillerie lourde : après des tests concluants en Amérique du Sud, Netflix devrait restreindre l’accès à un compte à une seul résidence. Les personnes qui souhaiteront regarder une série en vacances ou simplement en déplacement seront surfacturées de 3 euros par mois.

La fin effective du partage ?

Si la mesure devrait en effet mettre fin au système de partage des comptes (du moins partiellement puisque les personnes habitant à la même adresse pourront toujours partager le même compte), elle risque tout de même de rebuter plus d’un consommateur, qui devra dépenser plus pour disposer du même service. D’autant que la concurrence, féroce, ne compte pour l’instant pas s’attaquer à ces partages. C’est donc un véritable pari que tentera Netflix début 2023.

En attendant, tout va bien pour le leader du streaming. Sur le dernier trimestre, il a gagné 2,4 millions d’abonnés supplémentaires, amenant son total d’utilisateurs payants à 223 millions. Profitant de succès comme celui de la série Dahmer, mais aussi du bon lancement de The Watcher, le groupe renoue avec le succès après deux premiers trimestres difficiles en 2022.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...