Un rappeur russe se suicide pour ne pas être mobilisé en Ukraine: «Je ne suis pas prêt à tuer ma propre espèce »

Ivan Vitalievich Petunin, un rappeur russe de 27 ans, s’est suicidé afin de ne pas être mobilisé en Ukraine. Il a laissé une vidéo dans laquelle explique «ne pas être prêt à tuer sa propre espèce».

La Rédaction de L'Avenir
 Ivan Vitalievich Petunin, un rappeur russe de 27 ans, s’est suicidé afin de ne pas être mobilisé en Ukraine
Ivan Vitalievich Petunin, un rappeur russe de 27 ans, s’est suicidé afin de ne pas être mobilisé en Ukraine ©You Tube - Capture d’écran

"Je ne suis pas prêt à tuer ma propre espèce, quand vous verrez cette vidéo, je ne serai plus en vie." C’est par cette phrase choc que le rappeur russe Ivan Vitalievich Petunin, alias Walkie, a annoncé son suicide sur ses réseaux sociaux.

Son corps sans vie aurait été retrouvé vendredi au pied d’un immeuble de la ville de Krasnodar, dans le sud du pays.

Le Russe de 27 ans refusait d’être mobilisé dans l’armée russe afin d’aller combattre en Ukraine.

"Je ne peux pas prendre le péché de meurtre sur mon âme et je ne le veux pas. Je ne suis pas prêt à tuer pour des idéaux. J’ai choisi de rester dans l’histoire pour toujours, en tant qu’homme qui n’a pas soutenu ce qu’il se passait", explique-t-il dans la vidéo.

Son message dénonçait évidemment la "mobilisation partielle" des Russes en âge de combattre (300 000 réservistes appelés) lancée le 21 septembre dernier par Vladimir Poutine. Une annonce qui avait été suivie par la fuite de milliers d’hommes à l’étranger.