Disparition de Natacha de Crombrugghe: les restes osseux retrouvés au Pérou seraient ceux d’une femme

Selon le rapport préliminaire des médecins légistes, les restes osseux retrouvés au Pérou serait ceux d’une personne de sexe féminin.

La Rédaction de L'Avenir
 La jeune touriste est portée disparue depuis fin janvier au Pérou.
La jeune touriste est portée disparue depuis fin janvier au Pérou. ©AFP

Assiste-t-on à un nouveau rebondissement dans l’enquête sur la disparition de Natacha de Crombrugghe, portée disparue depuis fin janvier au Pérou?

Alors qu’un crâne a été retrouvé récemment dans la province de Caylloma, une zone où a pu disparaître leur fille, les parents de la jeune touriste belge avaient déclaré qu’il y avait "peu de chance que ce soit elle".

"Il s’agit juste d’un vieux crâne macabrement mis en scène avec des jambes faites de morceaux de rames ou de bois! Il y a peu de chance que ce soit Natacha", avaient notamment indiqué à Belga les parents de la touriste.

Mais on en sait désormais plus sur les restes osseux découverts par des pêcheurs dans la rivière Colca, à Caylloma.

Les parents de Natacha de Crombrugghe ont indiqué qu’un squelette avait été découvert à côté du crâne précédemment découvert. Selon le rapport préliminaire des médecins légistes, il s’agirait d’une personne de sexe féminin, comme le rapporte le quotidien péruvien La Republica.

D’après Miguel Cayetano, chef de la région policière du sud, le squelette serait apparemment incomplet et en état de momification. Le crâne était situé au milieu de deux rochers, au bord de la rivière Colca. Et sous ceux-ci, un squelette a également été découvert.

Pour l’instant, aucun élément ne permet actuellement de dire si le corps retrouvé est ou non celui de Natacha de Crombrugghe, mais il n’est donc pas exclu qu’il s’agisse de la touriste belge.

La dépouille a été admise ce vendredi à la morgue d’Arequipa et sera soumise à une autopsie et des tests ADN. Ceux-ci permettront de connaître plus précisément son sexe, son âge et de savoir s’il s’agit d’une personne étrangère selon les caractéristiques du crâne retrouvé. "Il sera alors possible de préciser si le corps appartient ou non à la touriste belge", ajoute Miguel Cayetano dans des propos relayés par La Republica.

De son côté, le parquet fédéral ne commente pas la découverte pour l’instant, précise Belga.

Natacha de Crombrugghe, âgée de 28 ans, est portée disparue depuis le 24 janvier 2022. La touriste belge effectuait un trek au Pérou. Elle avait laissé un sac à dos dans sa chambre d’hôtel à Cabanaconde, un petit village perché à plus de 3.000 mètres d’altitude dans les Andes péruviennes, avant de partir seule, le 24 janvier vers 5h, pour aller contempler le canyon de Colca, l’un des plus profonds du monde.