Sécheresse et canicule: la France voit son paysage se transformer, les gorges du Verdon à sec (vidéos)

La sécheresse, les différentes vagues de chaleur et le réchauffement climatique transforment durablement les différents paysages français.

A.P.
De nombreux lacs de France sont asséchés.
De nombreux lacs de France sont asséchés. ©Montage EdA

Des lacs à sec à certains endroits, des sols complètement craquelés à d’autres… La France offre des paysages rarement vus ces dernières années.

Face à la sécheresse persistante, aux différentes canicules et au réchauffement de la planète, le pays des Lumières ne peut que constater les dégâts.

La France est touchée de partout: dans ses champs, dans ses vignes, dans ses lacs, etc.

Dans le sud-ouest, en Gascogne, où il n’a "pas plu depuis le 28 juin", Michel Larrère, un agriculteur, ne met plus un pied dans ses champs de maïs pour ne pas "aller voir la misère", qualifiant la sécheresse actuelle de "coup de massue" pour la profession.

Les vendanges 2022, qui ont déjà débuté dans l’Hérault ou en Haute-Corse, s’annoncent une nouvelle fois précoces, placées sous le signe de cette sécheresse historique qui pourrait entamer le potentiel d’un millésime annoncé prometteur.

Les gorges du Verdon asséchées

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, les craintes sont également partagées.

Ce mardi 9 août 2022, le média Brut s’est rendu dans les gorges du Verdon et a publié des images interpellantes. "Là, il n’y a plus d’eau, je peux marcher dans les gorges du Verdon, c’est officiel", affirme un touriste.

Je peux marcher dans les gorges du Verdon, c’est officiel

Le constat est là, à certains endroits, les gorges ont perdu jusqu’à 6 mètres de profondeur.

Interrogée par Brut, Violaine Démaret, préfète des Alpes-de-Haute-Provence explique qu’on "n’avait pas connu ça depuis 1964". "On a 40% de chutes de pluie en moins aujourd’hui."

Les images parlent d’elles-mêmes.

La Garonne si basse? «Du jamais vu»

Les gorges du Verdon ne sont pas les seules à subir de plein fouet la sécheresse. Toulouse, Varades, Artouste, Saumur, Ancenis, Soulcem ou encore Lanoux voient leurs points d’eau complètement secs.

Dans une vidéo, Brut montre un avant-après saisissant entre des images d’il y a quelques années et des images de 2022.

À Toulouse, la Garonne est à un niveau d’eau très bas. Sur Facebook, Jeannine témoigne: "C’est du jamais vu depuis que j’habite Toulouse depuis 1973. Cela devient catastrophique".

Des milliers d’hectares partis en fumée, encore 40°C attendus

Avec des terres aussi sèches, les incendies sont nombreux. En France, trois fois plus d’hectares ont brûlé que la moyenne annuelle des dix dernières années, et l’année est record dans l’Union européenne depuis le début des relevés en 2006.

Alors que les feux continuent, un pic de canicule est attendu.

Selon Météo-France, dans l’après-midi, les températures maximales afficheront encore de 38 à 40°C en Occitanie, Nouvelle-Aquitaine et Pays-de-la-Loire.

Le soleil sera brûlant sur l’ensemble du pays, avec 19 départements du sud-ouest au Finistère placés en vigilance orange canicule par Météo-France.

Le seuil des 40°C n’avait été dépassé qu’une fois dans les années 1960 et une fois dans les années 1970 en France. Il est voué à devenir plus fréquent.

Le danger des canicules pour le corps est que les nuits restent chaudes et nous épuisent. Perpignan a déjà subi 42 nuits tropicales (plus de 20°C) cette année, contre en moyenne 15 dans les années 1960, selon Jean-Michel Soubeyroux de Météo-France.

L’été 2022 en France s’approche déjà de ce que serait "un été moyen du milieu de siècle" dans un des scénarios pessimistes du réchauffement climatique.

Un été proche des scénarios pessimistes du réchauffement climatique