Ivres, ils tirent sur un chien: l’animal a dû être euthanasié

En France, trois hommes complètement ivres ont tiré sur un chien. Celui-ci n’a pas survécu. 

La Rédaction de L'Avenir
Ivres, ils tirent sur un chien: l’animal a dû être euthanasié
©Jonathan - stock.adobe.com

L’histoire se déroule dans une petite commune proche de Rennes, en France. Dimanche 19 juin 2022, vers 17h30, trois hommes sont en train de boire dans le jardin d’une maison. Ils sont passablement ivres.

L’un d’eux prend alors une arme et tire à plusieurs reprises sur un chien. L’animal est grièvement blessé à la tête. Un vétérinaire, dépêché sur place à la demande des gendarmes, a dû euthanasier l’animal.

Un délit

Une enquête a été ouverte pour savoir qui est l’auteur des coups de feu. Auparavant, les auteurs de sévices envers des animaux ne risquaient qu’une contravention. Aujourd’hui, c’est un délit (1), puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000€ d’amende.

La loi stipule qu’il est interdit « d’exercer des sévices graves ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité ». La peine peut aller jusqu’à cinq ans de prison et 75 000€ d’amende « lorsque les faits ont entraîné la mort de l’animal ».