Covid dans le monde: la Thaïlande lève les dernières grandes restrictions

Les dernières grandes restrictions contre le coronavirus tombent en Thaïlande, d’après une annonce faite ce vendredi 18 juin 2022.

Belga
 Les voyageurs devront encore montrer à leur arrivée leur certificat de vaccination ou passer un test Covid.
Les voyageurs devront encore montrer à leur arrivée leur certificat de vaccination ou passer un test Covid. ©AFP

La Thaïlande a annoncé ce vendredi la levée des dernières grandes restrictions mises en place dans le royaume pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Le port du masque à l’extérieur, obligatoire depuis la mi-2021, ne le sera plus dans les jours qui viennent. La date exacte doit encore être publiée dans la gazette royale.

Et le "Thaï pass", des documents de santé et de voyage exigés pour les visiteurs étrangers désireux de se rendre dans le pays, prendra fin à partir du 1er juillet.

Les voyageurs devront encore montrer à leur arrivée leur certificat de vaccination ou passer un test Covid.

Le secteur du tourisme, essentiel pour l’économie thaïlandaise et ravagé pendant les mois de verrouillage du royaume, redémarre doucement.

Quelque 1,6 million d’arrivées de touristes étrangers ont été enregistrées au cours des six premiers mois de 2022.

En 2019, la Thaïlande avait accueilli près de 40 millions de visiteurs, dont 11 millions de Chinois, un record. 

Ce marché est toujours quasiment à zéro, en raison des restrictions pour quitter la Chine.

"Le port du masque reste recommandé, en particulier aux personnes atteintes de maladies chroniques qui ne sont pas vaccinées et à celles qui sont infectées ou sont des contacts à haut risque", a indiqué Taweesin Visanuyothin, porte-parole du groupe de travail thaïlandais sur le Covid.

Il est aussi fortement conseillé dans les endroits bondés, les lieux de divertissement et les transports en commun.

Ces dernières semaines, moins de 3.500 cas et 50 décès ont été recensés quotidiennement dans le royaume.

Plus des trois quarts de la population ont reçu deux doses de vaccin, plus de 40% recevant un troisième rappel.