Résultats des 15 ministres candidats au 1er tour des législatives françaises: Borne, Véran et Attal confortés, Montchalin en danger

Parmi les quinze membres du gouvernement candidats aux élections législatives, aucun n’a été élu au premier tour, ni éliminé dimanche.

AFP
 La Première ministre Elisabeth Borne est en ballottage favorable.
La Première ministre Elisabeth Borne est en ballottage favorable. ©Photo News

Si Elisabeth Borne a réalisé une bonne performance, plusieurs de ses ministres sont en revanche menacés.

Les ministres en ballottage favorable

- Elisabeth Borne , Première ministre, en tête dans la sixième circonscription du Calvados avec 34,32% devant la Nupes (24,53%);

- Gabriel Attal (Comptes publics), en tête dans la dixième circonscription des Hauts-de-Seine avec 48,06%, devant la Nupes (30,75%);

- Olivier Véran (Relations avec le Parlement), en tête dans la première circonscription de l’Isère avec 40,50%, devant la Nupes (36,86%);

- Gérald Darmanin (Intérieur), en tête dans la dixième circonscription du Nord avec 39,11% devant la Nupes (23,08%);

- Olivier Dussopt (Travail), en tête dans la deuxième circonscription de l’Ardèche avec 30,04%, devant la Nupes (23,58%);

- Olivia Grégoire (Porte-parole du gouvernement), en tête dans la douzième circonscription de Paris avec 39,51%, devant la Nupes (22,34%);

- Franck Riester (Commerce extérieur), en tête dans la cinquième circonscription de Seine-et-Marne avec 29,27%, devant le RN (25,41%);

- Marc Fesneau (Agriculture), en tête dans la première circonscription du Loir-et-Cher avec 31,97%, devant la Nupes (24,31%);

- Damien Abad (Solidarités), en tête dans la cinquième circonscription de l’Ain avec 33,38%, devant la Nupes (23,54%);

- Yaël Braun-Pivet (Outre-mer), en tête dans la cinquième circonscription des Yvelines avec 36,59%, devant la Nupes (23,55%);

- Brigitte Bourguignon (Santé), en tête dans la sixième circonscription du Pas-de-Calais avec 32,10%, devant le RN (30,33%).

La ministre en ballottage incertain

- Justine Benin (Mer), en tête dans la deuxième circonscription de Guadeloupe avec 31,31%, devant une candidature divers gauche (26,78%).

Les ministres en ballottage défavorable

- Amélie de Montchalin (Transition écologique), arrivée deuxième dans la sixième circonscription de l’Essonne avec 31,46%, derrière la Nupes (38,31%);

- Clément Beaune (Europe), arrivé deuxième dans la septième circonscription de Paris avec 35,81%, derrière la Nupes (40,43%);

- Stanislas Guerini (Transformation de la fonction publique), arrivé deuxième dans la troisième circonscription de Paris avec 32,50%, derrière la Nupes (38,66%).