Une jeune maman interdite d’allaiter au Louvre: «On est en France et je pouvais jusque-là allaiter ma fille partout sans souci»

Une Franco-américaine s’est vu refuser le droit d’allaiter son enfant par un agent de sécurité. L’affaire fait polémique de l’autre côté de la frontière française.

La Rédaction de L'Avenir
Venue en famille pour une visite au Louvre, Jasmin, une jeune maman Franco-américaine a vécu une drôle de mésaventure au moment d’allaiter son bébé.
Venue en famille pour une visite au Louvre, Jasmin, une jeune maman Franco-américaine a vécu une drôle de mésaventure au moment d’allaiter son bébé. ©Pexels

Venue en famille pour une visite au Louvre, Jasmin, une jeune maman Franco-américaine a vécu une drôle de mésaventure au moment d’allaiter son bébé.

Installée sur un banc dans la galerie Richelieu, elle s’est vu refuser le droit d’allaiter sa fille par un agent de sécurité. La trentenaire a raconté sa mauvaise expérience au journal Le Parisien.

Lorsque j’ai demandé pourquoi, il a répondu que cela pouvait déranger une partie des visiteurs

"Il nous a regardées de plus près et m’a alors expliqué que ce n’était pas permis. Lorsque j’ai demandé pourquoi, il a répondu que cela pouvait déranger une partie des visiteurs", rapporte la jeune mère franco-américaine au Parisien. Cette dernière explique pourtant avoir porté ce jour-là une tenue adaptée à l’allaitement, recouvrant la quasi-totalité de sa poitrine.

Elle a été invitée à se rendre aux toilettes pour poursuivre son allaitement. "Nous sommes restés deux minutes et nous avons alors décidé de quitter le musée pour que j’allaite à l’extérieur. On est en France et je pouvais jusque-là allaiter ma fille partout sans souci", poursuit la jeune maman visiblement choquée de cette mésaventure.

«Le règlement n’interdit pas d’allaiter dans les salles»

Contactée par Jasmin, la direction du Louvre a rappelé les règles à son personnel. "Si nous n’avons pas encore réussi à identifier l’agent en question, on répète que le règlement de visite n’interdit absolument pas d’allaiter dans les salles. Il y a peut-être eu une mauvaise interprétation des règles. Cette dame a bien fait de nous écrire, nous allons faire un rappel général des consignes."

Légiférer?

L’affaire, qui a suscité l’émoi, n’est pas le premier du genre. En juin 2021, une jeune maman avait aussi été interdite d’allaiter dans le parc d’attractions Disneyland Paris. Une proposition de loi visant à "interdire d’empêcher aux femmes d’allaiter dans les lieux publics et établissements recevant du public" avait alors été déposée par une députée LREM. Le texte avait été repoussé en raison de la crise sanitaire.