Guerre en Ukraine: ce qu’il faut retenir de ce vendredi 27 mai 2022

Invasion de l’Ukraine par l’armée russe : on fait le point sur ce qui a fait l’actu ce vendredi 27 mai 2022.

La Rédaction de L'Avenir
Kharkiv, en Ukraine.
Kharkiv, en Ukraine. ©AFP

1.Zelensky accuse la Russie de «génocide» dans le Donbass

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé la Russie de pratiquer un " génocide " dans le Donbass , dans l’est du pays, où la ville de Severodonetsk subissait un déluge de bombes.

2.Au moins 5 civils tués dans la région de Lougansk

Au moins cinq civils ont été tués en 24 heures dans la région de Lougansk , dans l’est de l’Ukraine, épicentre de combats acharnés avec les troupes russes, a annoncé vendredi matin le gouverneur de la région Serguiï Gaïdaï.

3.Les séparatistes disent avoir conquis la localité clé de Lyman

Les séparatistes prorusses de Donetsk ont affirmé vendredi avoir conquis la localité de Lyman, dans l’est de l’Ukraine, un carrefour qui ouvre la route vers les grandes villes de Sloviansk et Kramatorsk.

4.La Russie va expulser 5 diplomates croates

La Russie a annoncé jeudi l’expulsion de cinq diplomates croates en représailles à celle de 24 Russes, décidée en avril par Zagreb, après le lancement de l’offensive russe contre l’Ukraine.

5.«Une dizaine de morts» dans une frappe russe sur un terrain militaire à Dnipro

"Une dizaine" de personnes ont été tuées et une trentaine blessées dans une frappe russe vendredi sur une installation militaire à Dnipro , grande ville industrielle du centre-est de l’Ukraine, a annoncé le responsable de la défense territoriale de la ville.