Une orque égarée aperçue dans la Seine (vidéo)

Une orque égarée a été aperçue mercredi dans la Seine. L’animal a également été vu à plusieurs reprises au large de la côte du nord de la France a signalé la chaîne BFMTV. Il est peu courant de voir une telle créature dans cette zone géographique.

Belga
 Habituellement, les orques se trouvent plutôt au large des côtes de l’Écosse, de l’Islande ou encore de la Norvège
Habituellement, les orques se trouvent plutôt au large des côtes de l’Écosse, de l’Islande ou encore de la Norvège ©BFM TV

Selon un groupe de recherche, l’épaulard a été observé pour la première fois le 5 avril dernier par l’équipage d’un bateau de pêche à une trentaine de kilomètres des côtes normandes. Depuis, le mammifère a été signalé a plusieurs reprises le long des côtes, dans l’estuaire de la Seine et à une soixantaine de kilomètres en amont, du côté de Yainville.

Habituellement, les orques se trouvent plutôt au large des côtes de l’Écosse, de l’Islande ou encore de la Norvège. On peut également en apercevoir au sud de l’océan Atlantique, dans le Golfe de Gascogne.

Les experts ne savent pas si l’animal s’est retrouvé dans la Manche parce qu’il est malade ou s’il s’agit d’un jeune spécimen qui aurait perdu son groupe.

Les toutes premières observations laissaient penser que l’animal était en bonne santé, mais les spécialistes ont décelé des signes clairs d’amaigrissement et d’infection fongique. Ces experts sont également pessimistes sur les chances de survie de l’animal s’il reste seul.