Fusillade dans une école au Texas: ce que l’on sait sur le tireur de 18 ans

À 18 ans, Salvador Ramos a abattu 21 personnes mardi 24 mai 2022.

La Rédaction de L'Avenir

Il s’appelle Salvador Ramos.Mardi, 24 mai 2022, il a tué de sang-froid 21 personnes, dont 19 enfants, dans une école primaire d’Uvalde, au Texas. À 18 ans, Salvador Ramos, travaillait cinq jours par semaine pour la chaine de restauration rapide Wendy’s.Selon son manager Adrian Mendes, Ramos était introverti. "Il n’a pas beaucoup parlé avec les autres employés. Personne ne le connaissait vraiment. Il a travaillé et a pris son chèque avec lui", a-t-il indiqué à CNN . Cela faisait plus d’un mois que l’auteur de la fusillade avait démissionné.

Salvador Ramos, qui a été tué mardi, venait d’une famille en difficulté financière et aurait été victime d’intimidation à l’école.Il était "très seul", selon des connaissances.Plusieurs médias américiains ont indiqué qu’il était introverti et peu sociable.Sur CNN , un ancien camarade de classe a raconté que l’auteur de la fusillade pratiquait l’école buissonnière.

Il a d’abord tiré sur sa grand-mère

Avant que le tireur n’entre dans l’école primaire, il aurait d’abord tiré sur sa grand-mère.C’est ce que rapporte le gouverneur républicain du Texas, Greg Abbott. À l’heure d’écrire ces lignes, on ne connaît pas son encore état de santé.

Fusillade dans une école au Texas: ce que l’on sait sur le tireur de 18 ans

Au New York Times, les amis des parents de Salvador Ramos décrivent le tireur comme un "garçon sérieux avec un tempérament chaud". Un ancien camarade de classe a déclaré à CNN que Ramos était impopulaire à l’école et avait été victime d’intimidation, en partie à cause de ses vêtements et des problèmes financiers de sa famille. Il y a quatre jours, Ramos lui a soudainement envoyé une photo de son fusil et un sac à dos rempli de chargeurs. "Mec, pourquoi as-tu ça?", demanda l’ami. "Ne t’inquiète pas", avait répondu Ramos.

Fusillade dans une école au Texas: ce que l’on sait sur le tireur de 18 ans

Selon le sergent Erick Estrada du département de la Sécurité publique du Texas, Ramos portait un gilet pare-balles, au moins un fusil et un sac à dos au moment de la fusillade.

Quelles motivations?

Les motivations du tireur restent encore floues.La police suppose qu’il a agi seul. Mardi soir, le commissaire de police local Pete Arredondo a déclaré lors d’une conférence de presse que "nous ne recherchons pas activement une autre personne ou d’autres suspects dans cette affaire".

«Je veux vous dire un secret»

Dans les médias américains circulent des photos qui proviendraient du compte Instagram de Salvador Ramos. Le tireur aurait également tagué une fille sur l’une de ses photos avec un pistolet. "Je veux vous dire un secret", lui a-t-il expliqué.

Ramos aurait également eu un compte TikTok dans lequel il avait écrit sous sa biographie: "Les enfants ont peur irl (dans la vraie vie)".