Max, un chien de guerre russe sauvé par l’armée ukrainienne

Max, un berger malinois, a été abandonné par l’armée russe. Sauvé par la Garde nationale ukrainienne, l’animal est maintenant au service du camp adverse, où il semble avoir trouvé une nouvelle famille.

La Rédaction de L'Avenir
 Max a rapidement trouvé sa place auprès de la Garde nationale ukrainienne.
Max a rapidement trouvé sa place auprès de la Garde nationale ukrainienne. ©Capture d’écran Facebook - National Guard of Ukraine

Un berger malinois de trois ans environ a été retrouvé par les forces ukrainiennes, errant dans le district de Nova Odessa, au sud de l’Ukraine. L’animal semble avoir été abandonné par la Garde nationale russe: un collier de camouflage des forces armées de la Fédération de Russie portant l’inscription "5.45 Defender" a été retrouvé autour de son cou. Un abandon qui aurait pu être fatal au berger, privé de toute nourriture.

Baptisé Max, le chien a été soigné puis pris en charge par un maître-chien de la Garde nationale ukrainienne. L’animal est maintenant en excellente forme physique. Il a commencé à suivre un apprentissage particulier, et les résultats sont plutôt bons. En un mois, Max a appris à répondre à des commandes en ukrainien. Il va donc pouvoir servir comme chien démineur… au bénéfice de l’Ukraine, cette fois!

Le berger malinois est rapidement devenu la mascotte des soldats ukrainiens. "Nous ne pouvons pas comprendre pourquoi les Russes laisseraient derrière eux un si bel animal. Les Ukrainiens adorent les chiens, ils les considèrent comme faisant partie de la famille", ont-ils déclaré dans la presse locale.

Quant à Max, il semble ravi d’avoir quitté les Russes pour les soldats ukrainiens, qu’il considère maintenant comme sa nouvelle famille!