Guerre en Ukraine: la Russie retire sa candidature comme pays hôte pour l’Exposition universelle de 2030

La Russie retire sa candidature en tant que pays hôte potentiel de l’Exposition universelle de 2030, a indiqué ce lundi le ministère des Affaires étrangères russes, selon des propos rapportés par l’agence de presse TASS.

Belga
 La Russie retire sa candidature en tant que pays hôte potentiel de l’Exposition universelle de 2030.
La Russie retire sa candidature en tant que pays hôte potentiel de l’Exposition universelle de 2030. ©BELGA (Illustration)

Moscou estime que la procédure de sélection pour désigner le pays hôte ne peut être menée de manière équitable et sans parti pris.

La Russie était candidate à l’organisation de l’Exposition universelle 2030, aux côtés de la Corée du Sud, l’Ukraine, l’Italie et l’Arabie Saoudite. Le pays hôte sera choisi l’an prochain mais la Russie a volontairement retiré sa candidature et a informé lundi le Bureau international des Expositions (BIE) de sa décision. 

"Nous devons se faire à l’évidence que l’organisation de l’Exposition universelle est une nouvelle victime de la campagne anti-russe lancée massivement par l’Occident pour écarter notre pays de toute forme de coopération", a affirmé le ministère dans un communiqué. "Dans de telles circonstances, il n’y a aucune chance que la compétition se déroule de manière équitable".

La prochaine exposition universelle se tiendra à Osaka au Japon en 2025 tandis que Dubaï a accueilli des millions de visiteurs lors de la dernière exposition universelle, qui était organisée pour la première fois au Moyen-Orient. L’événement s’est tenu du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022.