Guerre en Ukraine: ce qu’il faut retenir de ce lundi 23 mai 2022

Invasion de l’Ukraine par l’armée russe : on fait le point sur ce qui a fait l’actu ce lundi 23 mai.

La Rédaction de L'Avenir
 Le Donbass est particulièrement touché par les combats entre l’Ukraine et la Russie.
Le Donbass est particulièrement touché par les combats entre l’Ukraine et la Russie. ©AFP

1L’Ukraine admet souffrir «de plus en plus» dans le Donbass

La situation devient "de plus en plus difficile" pour les Ukrainiens dans le Donbass où Moscou bombarde Severodonetsk "24 heures sur 24".

2La prison à vie pour le soldat russe jugé à Kiev

Le premier soldat russe jugé pour crime de guerre depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Vadim Chichimarine, a été reconnu coupable et condamné à la prison à perpétuité à Kiev pour le meurtre d’un civil.

Davos: l’Ukraine réclame des sanctions «maximum» contre la Russie

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a réclamé à Davos davantage d’armes et des sanctions "maximum" contre Moscou, avec notamment un arrêt complet du commerce avec la Russie qui a envahi son pays il y a trois mois.

487 morts dans le bombardement russe

Quatre-vingt-sept personnes sont mortes dans une attaque russe le 17 mai contre une base militaire ukrainienne dans le nord du pays, selon un nouveau bilan donné par le président ukrainien.

Plus tôt dans la journée, Volodymyr Zelensky a assuré qu’entre 50 et 100 soldats meurent chaque jour dans l’est de l’Ukraine.

5Pas d’Expo universelle en Russie en 2030

La Russie retire sa candidature en tant que pays hôte potentiel de l’Exposition universelle de 2030, a indiqué le ministère des Affaires étrangères russes, selon des propos rapportés par l’agence de presse TASS.