Guerre en Ukraine: ce qu’il faut retenir de ce samedi 21 mai 2022

Invasion par l’armée russe de l’Ukraine : on fait le point sur ce qui a fait l’actu ce samedi 21 mai 2022.

La Rédaction de L'Avenir
Un bus russe.
Un bus russe. ©AFP

1Après la chute de Marioupol, «feu intense» dans le Donbass

Après la chute de Marioupol vendredi, avec la reddition de la dernière poche de résistance ukrainienne dans l’aciérie Azovstal, la Russie concentre à présent ses efforts militaires dans l’est et le sud du pays , tandis qu’elle a échoué à prendre Kiev et Kharkiv, la deuxième ville ukrainienne (nord-est).

2Zelensky: «Seule la diplomatie mettra fin à la guerre en Ukraine»

La guerre en Ukraine ne peut prendre fin que par des biais "diplomatiques", a assuré samedi le président ukrainien Volodymyr Zelensky , alors que les négociations entre Moscou et Kiev sont dans l’impasse.

3Le gaz russe pour la Finlande a été coupé

L’approvisionnement en gaz naturel de la Finlande par la Russie a été interrompu samedi, a déclaré la compagnie énergétique publique finlandaise Gasum, après que le pays nordique a refusé de payer le fournisseur Gazprom en roubles.

4«Poutine a tout détruit»: le maire d’Odessa fustige Moscou

Autrefois considéré comme un politicien aux tendances prorusses, le maire de la ville ukrainienne d’Odessa, Guennadi Troukhanov , prend son temps pour évoquer son ressenti à propos de la Russie et du président Vladimir Poutine, qui a envahi le pays le 24 février.

5La Russie assure avoir détruit un «important» envoi d’armes occidentales à l’Ukraine

Le ministère russe de la Défense a affirmé samedi que ses forces avaient détruit dans le nord-ouest de l’Ukraine un important envoi d’armes fournies par l’Occident .

6Joe Biden a signé la loi apportant 40 milliards de dollars d’aide à l’Ukraine

Le président américain Joe Biden a signé la loi adoptée jeudi par le Congrès apportant une gigantesque enveloppe de 40 milliards de dollars pour l’effort de guerre ukrainien contre la Russie, a annoncé samedi la Maison Blanche.

7Les crimes de guerre en Ukraine «ne resteront pas impunis», affirme Reynders

Le Commissaire européen à la Justice, Didier Reynders, a affirmé samedi à Turin que les crimes de guerre en Ukraine seraient poursuivis et que les atrocités commises "ne resteraient pas impunies".

8Un possible échange entre des prisonniers ukrainiens et un proche de Poutine?

La Russie va étudier la possibilité d’échanger des combattants du régiment ukrainien Azov faits prisonniers contre Viktor Medvedtchouk, un proche de Vladimir Poutine, a déclaré un député et négociateur russe, Léonid Sloutski.