En Sardaigne, nouvelle découverte de statues datant de l’âge du fer

Les archéologues ont découvert les torses de deux nouvelles statues de pierre calcaire de boxeurs datant de l’âge du fer à la nécropole de Mont’e Prama, à Cabras en Sardaigne, a annoncé samedi le ministère italien de la Culture.

Belga
 Les archéologues ont découvert les torses de deux nouvelles statues de pierre calcaire de boxeurs datant de l’âge du fer à la nécropole de Mont’e Prama, à Cabras en Sardaigne
Les archéologues ont découvert les torses de deux nouvelles statues de pierre calcaire de boxeurs datant de l’âge du fer à la nécropole de Mont’e Prama, à Cabras en Sardaigne ©AFP

Le ministre de la Culture Dario Franceschini a estimé qu’il s’agissait d’une "découverte exceptionnelle" pouvant apporter un nouvel éclairage sur cette culture de l’âge du fer (vers 950 - 730 av. J.C.) dont les sépultures et les statues ont été exhumées sur le site archéologique de Mont’e Prama lors de plusieurs campagnes de fouilles depuis les années 1970.

Les torses dénudés et d’autres fragments de statues ont été identifiés comme représentant des pugilistes, en raison d’un bouclier qui couvre leur corps. Ils sont similaires à deux autres statues découvertes quelques mètres plus loin en 2014, présentées actuellement dans un musée local, a indiqué le ministère.

Les archéologues travaillant sur la partie sud de la vaste nécropole, découverte en 1974 par des agriculteurs, ont également mis au jour la prolongation d’une allée funéraire sur un axe nord-sud, le long de laquelle avaient été découvertes des tombes datant de 950 - 730 av. J.C.

Alors que les fragments de petite taille et de taille moyenne sont exhumés et inventoriés, "il faudra du temps pour libérer des sédiments les deux torses, blocs lourds et massifs, et les préparer pour les récupérer dans de bonnes conditions de sécurité", a expliqué la responsable du ministère de la Culture pour le sud de la Sardaigne Monica Stochino.