Guerre en Ukraine: Moscou affirme avoir touché une raffinerie à Krementchouk en Ukraine

Des tirs de missile de l’armée russe ont touché une raffinerie et un dépôt de carburants à Krementchouk, au centre de l’Ukraine, a affirmé lundi le ministère russe de la Défense.

 Image d’illustration.
Image d’illustration. ©Photo News
Belga

L’administration militaire de l’oblast de Poltava a annoncé que neuf missiles avaient frappé dimanche soir la raffinerie de Krementchouk et une centrale thermique, occasionnant de lourds dégâts. L’incendie qui en a résulté est à présent sous contrôle, a indiqué le chef de l’administration, Dmytro Loenin. Il a ajouté qu’une personne avait été tuée et sept autres blessées.

D’après Moscou, 19 tirs de roquettes visant des cibles militaires en Ukraine ont eu lieu dans la nuit de dimanche à lundi. Les forces armées russes affirment également que ces cibles ont été détruites.

La Russie assure encore avoir détruit six cibles militaires à Kharkiv, dans l’est de l’Ukraine, par des attaques aériennes. En outre, l’artillerie russe a tiré sur 970 cibles depuis dimanche, selon Moscou.

Ces informations n’ont toutefois pas pu être vérifiées de manière indépendante.