Guerre en Ukraine: accord sur un couloir d’évacuation de civils depuis Marioupol, selon Kiev

Un accord a été trouvé avec la Russie sur un couloir humanitaire pour évacuer des civils depuis le port assiégé de Marioupol, dans le Sud-Est de l’Ukraine, premier accord de ce type depuis samedi, a indiqué une responsable ukrainienne.

 Au total, 300.000 Ukrainiens ont été évacués par des couloirs humanitaires depuis le début de la guerre.
Au total, 300.000 Ukrainiens ont été évacués par des couloirs humanitaires depuis le début de la guerre. ©Photo News
Belga

"Nous avons réussi à trouver un accord préliminaire (avec les Russes) sur un couloir humanitaire pour femmes, enfants et personnes âgées", a déclaré la vice-Première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk sur Telegram.

Le couloir est établi vers la ville ukrainienne de Zaporijjia (sud).

"Compte tenu de la situation catastrophique à Marioupol, nous concentrons nos efforts sur cette direction aujourd’hui", a souligné Mme Verechtchouk.

Aucun couloir d’évacuation n’avait été mis en place en Ukraine depuis samedi, faute d’accord avec les Russes qui ont intensifié ces derniers jours leurs frappes dans l’est de l’Ukraine.

Au total, 300.000 Ukrainiens ont été évacués par des couloirs humanitaires depuis le début de la guerre le 24 février, selon un chiffre communiqué mardi soir par le ministère ukrainien de la Réintégration.

"Depuis le début de la guerre, le gouvernement ukrainien a proposé plus de 340 couloirs humanitaires. Les occupants (russes) en ont accepté environ 300 et de facto 176 ont véritablement fonctionné", a précisé le ministère qui accuse les Russes d’avoir violé le cessez-le-feu ou bloqué les cars d’évacuation à plusieurs reprises, ce que rejette Moscou.