37e Victoires de la musique: Orelsan et Clara Luciani en stars, le show pour Stromae (vidéos)

La 37e cérémonie des Victoires de la musique s’est tenue ce vendredi soir à Paris. Avec Stromae en président d’honneur. Voici le palmarès de cette édition.

A.P.

Un vent de belgitude a soufflé lors de ces Victoires de la musique 2022: Stromae, notre maestro national, était le président d’honneur de l’événement.

En tant que président d'honneur, Stromae a ouvert le bal avec son titre " Santé " et fait danser la foule.

La Belgitude était totale en début de soirée. Juste après le maestro, c'est Angèle qui a chanté " Bruxelles je t'aime ", ainsi que "Démons" accompagnée de Damso.

Trois chansons, trois Belges. Le tout présenté par le Belge Olivier Minne. Des Victoires 100% noir-jaune-rouge durant le début de la cérémonie.

1.Création audiovisuelle: «Montre jamais ça à personne» d’Orelsan

Le premier prix de la soirée - la création audiovisuelle - a été remporté par Orelsan et son frère Clément Cotentin pour "Montre jamais ça à personne".

Pour ce prix, Angèle défendait le clip de "Bruxelles je t’aime" réalisé par Julien Malègue et Antoine Mayet et affrontait les deux artistes les plus nommés de ces Victoires de la musique: Orelsan et Clara Luciani.

2.Artiste masculin de l’année: Orelsan

Sans grande surprise, c’est le grand favori Orelsan qui a remporté le prix de la catégorie "artiste masculin de l’année".

3.Victoire d’honneur: Jacques Dutronc

Un an après Jane Birkin, c’est Jacques Dutronc (78 ans) qui a remporté la "Victoire d’honneur".

Un prix remis par son fils Thomas pour l’ensemble de sa carrière.

4.Artiste féminine: Clara Luciani

La chanteuse Clara Luciani a comme attendu été sacrée artiste féminine de l’année, un des trophées majeurs.

L’artiste de 29 ans rencontre un beau succès avec des titres dansants, porteurs de messages féministes. À l’image de "Respire encore", au double sens d’hymne post-confinement et d’émancipation.

5.Chanson originale: «L’odeur de l’essence» d’Orelsan

Jamais 2 sans 3. Après la création audiovisuelle et le titre d’artiste masculin, Orelsan a (sans surprise aucune) remporté le prix de la chanson originale avec "L’odeur de l’essence".

Angèle était nommée pour cette catégorie avec "Bruxelles je t’aime", une déclaration d’amour à la capitale belge écrite pendant le confinement.

6.Révélation masculine: Terrenoire

Terrenoire a remporté le prix de "révélation masculine" face à Chien noir et Myd.

7. Album le plus streamé d’une artiste: "Aya" d’Aya Nakamura

8. Album le plus streamé d’un artiste: "JVLIVS II" de SCH

9. Album : "Coeur" de Clara Luciani

10. Révélation féminine : Barbara Pravi

11. Concert: "Paradise" de Ben Mazué

Suivez l'ensemble du palmarès de la cérémonie ICI.