Un photographe de 84 ans meurt de froid dans l’indifférence des passants

Le photographe spécialiste du flamenco René Robert est mort d’hypothermie après une chute dans une rue parisienne. L’homme de 84 ans est resté pendant huit heures au sol sans que personne ne lui vienne en aide.

Un photographe de 84 ans meurt de froid dans l’indifférence des passants
Le photographe spécialiste du flamenco René Robert est mort d’hypothermie après une chute dans une rue parisienne ©Twitter

Le mardi 18 janvier, le photographe Réné Robert chute dans une rue parisienne. Il est alors aux alentours de 21h30 lorsque l’homme de 84 ans tombe au sol, vraisemblablement victime d’un malaise.

L’artiste ne sera découvert que huit heures plus tard, soit vers 5h30 du matin, par un SDF qui passait par là. Il sera malheureusement déjà trop tard pour René Robert, qui était déjà mort d’hypothermie à ce moment-là, selon RTL France.

"Il est resté seul, par terre, conscient, au moins pendant les cinq ou six premières heures dans l’un des quartiers les plus fréquentés de Paris, sans que personne ne juge bon d’intervenir. Il n’aurait jamais dû mourir", s’est indigné le journaliste Michel Mompontet, un ami du photographe spécialiste du flamenco, au micro de RTL France.