Le début de la fin pour Éric Zemmour?

Après une ascension fulgurante, la potentielle candidature d’Éric Zemmour à la présidentielle française s’essouffle. Simple trou d’air dans la campagne du polémiste?

Céline Demelenne
Le début de la fin pour Éric Zemmour?
Le polémiste d’extrême droite doit tenir son premier meeting de campagne à Paris, dimanche prochain. ©AFP

Alors que l’annonce de sa candidature à la présidentielle semble imminente, le polémiste d’extrême droite Éric Zemmour essuie actuellement de sérieux revers. Outre sa visite très chahutée à Marseille - qui s’est terminée par un doigt d’honneur adressé à une passante - ces derniers jours ont également été marqués par plusieurs défections. Le potentiel candidat a ainsi perdu le soutien du financier Charles Gave, de même que celui de son ami Philippe de Villiers, qui ne sera finalement pas présent au Zénith à Paris ce 5 décembre pour son premier meeting de campagne.