Un avion militaire philippin s’écrase: au moins 29 morts et 50 blessés

Au moins 29 personnes ont été tuées et 50 blessées dimanche dans l’accident d’un avion militaire philippin qui s’est écrasé après avoir manqué la piste d’atterrissage dans le Sud de l’archipel, selon les autorités.

Un avion militaire philippin s’écrase: au moins 29 morts et 50 blessés

Dix-sept autres passagers et membres d’équipage qui se trouvaient à bord de cet avion de transport C-130, qui s’est écrasé à la mi-journée sur l’île de Jolo dans la province de Sulu, sont toujours portées disparues, a déclaré le major général William Gonzales dans un communiqué.

Nonante-deux personnes au total, pour la plupart des militaires, se trouvaient à bord de cet appareil.

Le chef des forces armées, le général Cirilito Sobejana, a expliqué que l’avion, qui transportait des militaires depuis Cagayan de Oro, sur l’île méridionale de Mindanao, a raté la piste d’atterrissage alors qu’il tentait d’atterrir.

L’appareil a alors tenté de «regagner de la puissance mais cela n’a pas réussi», a-t-il ajouté.

Il s’agit d’un accident et non d’un attentat, a insisté le porte-parole des forces armées, le général Edgard Arevalo, à la radio DZBB.

Le porte-parole de l’armée de l’air, le lieutenant-colonel Maynard Mariano, a annoncé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les causes de cet accident.

L’avion s’est écrasé près d’une carrière située dans une région peu peuplée, a déclaré à l’AFP le lieutenant Jerrica Angela Manongdo, ajoutant que dimanche en fin d’après-midi, les opérations de secours étaient terminées.

Selon les premiers éléments, l’avion a dépassé la piste d’atterrissage et s’est brisé en deux, a déclaré à l’AFP le lieutenant général Corleto Vinluan, chef du commandement de l’Ouest de l’île de Mindanao.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.