La Constitution ne suffit plus à Erdogan

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, veut réviser une nouvelle fois la Constitution. Pour prolonger sa présence au pouvoir?

La Constitution ne suffit plus à Erdogan
La Constiution révisée ne suffit plus à Recep Tayyip Erdogan pour rester au pouvoir: il veut la modifier. ©AFP
Philippe Leruth

Moins de quatre ans après avoir obtenu, grâce aux voix des Turcs de la diaspora, une révision de la Constitution qui accroissait singulièrement ses pouvoirs et lui permettait de se maintenir jusqu’en 2028, le président turc, Recep Tayyip Erdogan a annoncé lundi sa soudaine volonté de réviser une nouvelle fois la loi fondamentale. Ce mardi, il a reçu l’appui du Parti d’action nationaliste (MHP), la formation d’extrême-droite alliée à son parti, l’AKP (parti de la Justice et du développement).