Coup d’État: Aung San Suu Kyi inculpée pour avoir enfreint une règle commerciale

Les autorités birmanes ont inculpé l’ex-dirigeante Aung San Suu Kyi, renversée lundi par un coup d’État, l’accusant d’avoir enfreint une règle commerciale, a déclaré ce mercredi un porte-parole de son parti.

Coup d’État: Aung San Suu Kyi inculpée pour avoir enfreint une règle commerciale

Un tribunal «a ordonné sa détention provisoire pour une période de 14 jours, du 1er au 15 février, l’accusant d’avoir violé une loi sur les importations/exportations», a écrit sur Facebook Kyi Toe, porte-parole de la Ligue nationale pour la démocratie (LND).

L’ex-président Win Myint est inculpé pour avoir violé la loi sur la gestion des catastrophes naturelles, selon lui.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.