Le Bangladesh, l’un des plus exposés à la crise climatique: «Un quart du pays menacé par les eaux»

Au Bangladesh, les effets de la crise climatique sont dévastateurs pour l’économie, la population mais aussi la biodiversité. Rencontre avec Sourav Paul, Bangladais actif dans le secteur de l’écotourisme venu parfaire sa formation en Belgique.

Romain Veys

Lorsque l'on évoque la crise climatique, nombreuses sont souvent les réactions qui tendent à dégrossir les effets de celle-ci: «on exagère», « on a encore le temps», «et puis ça ne nous concerne pas vraiment»…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...