L’Ecosse veut discuter avec Bruxelles pour « protéger sa place dans l’UE »

Le gouvernement écossais réclame des «discussions immédiates» avec Bruxelles pour «protéger sa place dans l’Union européenne» après la sortie du Royaume-Uni.

L’Ecosse veut discuter avec Bruxelles pour « protéger sa place dans l’UE »

C’est ce qu’a déclaré samedi la Premier ministre Nicola Sturgeon, à l’issue d’une réunion d’urgence à Edimbourg.

L’exécutif écossais va également se pencher dès à présent sur un cadre législatif permettant l’éventuelle tenue d’un deuxième référendum sur l’indépendance de cette région semi-autonome du Royaume-Uni, a ajouté Mme Sturgeon.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.