Donald Trump veut interdire aux musulmans d’entrer aux États-Unis

Donald Trump n’est jamais avare de ses «idées». Sa dernière «trumpery», empêcher les musulmans d’entrer aux USA.

Donald Trump veut interdire aux musulmans d’entrer aux États-Unis

On le sait les bourdes de Donald Trump sont plutôt monnaies courantes. Le milliardaire aime choquer quitte à raconter n’importe quoi.

A chaque «trumpery», on se dit qu’il s’agit de la provocation de trop. Mais le candidat en tête de la course des primaires républicaines pour la présidentielle de 2016 ne s’arrête pas. Propos racistes, mensonges, discrimination…

Ce lundi, il a appelé dans un communiqué à un arrêt des entrées des musulmans aux États-Unis.

«Donald Trump appelle à l’arrêt total et complet de l’entrée des musulmans aux États-Unis jusqu’à ce que les élus de notre pays comprennent ce qui se passe», écrit son équipe de campagne dans un communiqué intitulé «Communiqué de Donald Trump pour empêcher l’immigration musulmane».

La proposition ne précise pas si les musulmans américains sont aussi visés.

Mais, évoquant un sondage réalisé auprès de musulmans vivant aux Etats-Unis, Donald Trump affirme que de nombreux musulmans entretiennent de la «haine» pour les Américains.

«D’où vient cette haine, et pourquoi, nous devrons le déterminer. Jusqu’à ce que nous soyons capables de déterminer et de comprendre ce problème et la menace dangereuse qu’il représente, notre pays ne peut pas être victime d’attaques horribles de la part de gens qui ne croient qu’au jihad et n’ont aucun respect pour la vie humaine», déclare Donald Trump dans ce communiqué.

Le milliardaire, favori de près d’un républicain sur trois pour les primaires qui commenceront en février, s’en prenait de plus en plus vivement aux musulmans depuis les attentats de Paris. Son annonce a déclenché un concert de condamnations outrées sur Twitter.

«Donald Trump dissipe tous les doutes: il fait campagne pour la présidence en tant que fasciste démagogue», a par exemple écrit Martin O’Malley, un candidat démocrate.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.