François Hollande : « Les attentats ont été planifiés en Syrie et organisés en Belgique »

François Hollande s’est adressé à l’ensemble des sénateurs et députés réunis en congrès à Versailles.

En un coup d'oeil

Six attaques dans Paris et sa proche banlieue vendredi soir. Au moins 132 personnes ont été tuées et 352 personnes ont été blessées, selon le dernier bilan dimanche soir. Deux Liégeois et un Franco-Belge figurent parmi les victimes.

7 terroristes présumés sont morts. Cinq d'entre eux sont identifiés ce lundi matin.

L'État islamique a revendiqué les attentats. La France a répliqué dimanche en bombardant « massivement » Raqa, fief de l'EI en Syrie.

– Des perquisitions et des arrestations ont eu lieu à Molenbeek. Deux des véhicules utilisés par les assaillants ont été loués en Belgique. Cinq des sept personnes arrêtées ont été libérées ce lundi. Deux personnes ont été placées sous mandat d'arrêt pour « attentat terroriste ».

– La police française a lancé dimanche un appel à témoins. Le suspect visé par celui-ci s'appelle Salah Abdeslam et est né en Belgique.

- La France va intensifier ses actions en Syrie et François Hollande va rencontrer Obama et Poutine dans les porchains jours.

Le chef de l’État français s’est exprimé devant les sénateurs et les députés en congrès à Versailles en ce moment. Une séance exceptionnelle pour tenter d’unifier toute la classe politique française.

«La France est en guerre» a-t-il déclaré pour lancer son discours. « Ils (ndlr: ces attentats) constituent une agression contre notre pays, nos valeurs, notre jeunesse, notre mode de vie. Le groupe Daech nous combat parce que la France est le pays de la Liberté et la patrie des Droits de l’Homme»

«Planifiés en Syrie, organisés en Belgique, avec des complicités françaises»

Selon François Hollande, les attentats de Paris «ont été décidés, planifiés en Syrie, organisés en Belgique» et «perpétrés avec des complicités françaises».

François Hollande a appellé les Français à «la persévérance» et à «l’unité», devant le Parlement.

Prolonger l’état d’urgence

Le président français a demandé au Conseil de sécurité une résolution contre le terrorisme.

Il a aussi demandé au Parlement de prolonger l’état d’urgence en France «pour trois mois.

Le Parlement sera «saisi dès mercredi d’un projet de loi prolongeant l’état d’urgence pour trois mois et adoptant son contenu à l’évolution des technologies et des menaces», a déclaré le président français, qui a par ailleurs annoncé que la Constitution serait révisée pour permettre aux pouvoirs publics «d’agir contre le terrorisme de guerre».

Il a aussi annoncé que la conférence de Paris sur le climat (COP21) et les élections régionales «se dérouleront aux dates prévues».

La France intensifiera ses opérations en Syrie

Le président a déclaré que la France allait «intensifier ses opérations en Syrie», après des raids intervenus dimanche soir sur Raqqa. Le porte-avions Charles de Gaulle appareillera jeudi, pour se rendre en Méditerranée orientale, ce qui triplera nos capacités d'action. Il n'y aura aucun répit ni aucune trêve»

Une rencontre avec Obama et Poutine

François Hollande a aussi annoncé qu’il rencontrerait dans les prochains jours ses homologues américain et russe Barack Obama et Vladimir Poutine pour parvenir à «une grande et unique coalition» contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Syrie.

«Je rencontrerai dans les prochains jours le président Obama et le président Poutine pour unir nos forces», a déclaré le chef de l’Etat français devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles, près de Paris. Il a également annoncé qu’il allait demander au Conseil de sécurité de l’ONU de se réunir pour adopter une résolution marquant «la volonté commune de lutter contre le terrorisme».

Une ovation et la Marseillaise

A l'issue de son discours, il a été ovationné avant que les députés, les sénateurs et les membres du gouvernement entonnent La Marseillaise. Resté à la tribune, le chef de l'Etat a lui aussi chanté l'hymne national, avant de quitter l'hémicycle.

Les dernières infos en direct

Live Public Sénat

par publicsenat

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.