ATTENTATS DE PARIS | Nuit d'horreur aux urgences du CHU Saint-Louis

"Le Carillon, c’est le rendez-vous des médecins et des internes de l’hôpital. C’est assez festif comme endroit », témoigne le docteur Jean-Paul Fontaine, chef des urgences au CHU Saint-Louis, dans le 10ème arrondissement de Paris. Vendredi, la fête au bar le Carillon et au restaurant le Petit Cambodge, situé de l’autre côté de la rue Alibert, a viré au drame.

Jacques Duchateau

Quinze personnes y ont laissé la vie et plusieurs dizaines ont été orientées vers les urgences, dont celles du CHU Saint-Louis. Prise en charge des patients atteints de véritables "blessures de guerre", gestion du stress, de l'émotion : le médecin revient sur cette nuit d'horreur aux urgences…

En vidéo ci-dessus.

+ Retrouvez le récit complet dans L'Avenir de ce lundi 16 novembre.

ATTENTATS DE PARIS | Nuit d'horreur aux urgences du CHU Saint-Louis