L’équipe de Charlie Hebdo «révoltée» par les attentats de Paris

La rédaction du journal satirique Charlie Hebdo a fait part samedi de «son effroi» et de «sa révolte», et a condamné la «violence terroriste» après les attaques sanglantes de vendredi soir à Paris, dix mois après l’attentat qui avait décimé sa rédaction.

L’équipe de Charlie Hebdo «révoltée» par les attentats de Paris

«Toute l’équipe de Charlie Hebdo fait part de son effroi et de sa révolte», a-t-elle déclaré dans un communiqué. «Charlie Hebdo s’associe à la douleur des victimes et leur adresse son soutien total ainsi qu’à leurs familles».

Douze personnes, dont cinq dessinateurs(Charb, Cabu, Honoré, Tignous, Wolinski) avaient été tuées le 7 janvier dans les locaux parisiens de l’hebdomadaire par deux frères jihadistes français se revendiquant d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique.

Le journal «condamne une fois de plus cette violence terroriste au service de l’idéologie totalitaire islamiste, qui n’a d’autre but que de détruire les valeurs de la démocratie et de la République», poursuit le communiqué.

Pour rappel, la France a été frappée vendredi soir par les pires attentats de son histoire, 128 personnes ayant péri dans des attaques menées contre des bars et une salle de concert parisiens, ainsi qu’aux abords du Stade de France en proche banlieue.