Crash MH17 : « L’avion abattu par un missile russe BUK »

298 personnes, dont 196 Néerlandais et 6 Belges, avaient péri lors de la catastrophe du MH17. L’avion a été abattu par un missile russe BUK selon le rapport finale du Conseil néerlandais de la sécurité.

Crash MH17 : « L’avion abattu par un missile russe BUK »

Le crash du vol MH17, survenu le 17 juillet 2014, a été causé par un missile BUK d’origine russe, selon le rapport final du Conseil néerlandais de la sécurité, publié ce mardi et relayé par le journal De Volkskrant. Le journal se base sur trois sources impliquées dans la rédaction du rapport.

Précédemment, l’hypothèse d’un missile russe avait déjà été évoquée pour expliquer le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines. Selon le rapport, le missile aurait été tiré des zones rebelles pro russes dans l’est de l’Ukraine. Le rapport présente plusieurs lieux d’où le missile aurait pu être tiré. La théorie russe qui explique qu’un missile BUK a été tiré depuis une zone contrôlée par l’armée ukrainienne a été écartée.

298 personnes, dont 196 Néerlandais et 6 Belges, ont péri lors de la catastrophe du MH17.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.