Procès du crash MH17: une décision avant la fin de l’année

Une décision quant au procès des responsables du crash du vol MH17 sera prise avant la fin de l’année. C’est ce qu’a indiqué le Premier ministre Charles Michel à l’issue d’une réunion avec les dirigeants néerlandais, malaisiens, australiens et ukrainiens en marge de l’assemblée générale des Nations Unies.

Procès du crash MH17: une décision avant la fin de l’année

Charles Michel a souligné l’importance d’une enquête objective pour les proches des victimes du crash du Boeing 777 de la Malaysian Airlines. La catastrophe avait fait 298 morts en juillet 2014, dont six Belges ou victimes ayant la double nationalité belge et néerlandaise. «Personne ne doit avoir peur de la vérité», a déclaré le Premier ministre.

Les cinq pays tentent de déterminer si les responsables du crash devront être jugés au niveau national ou si un tribunal international doit être mis sur pied. Les options juridiques sont examinées et une décision devrait tomber pour la fin 2015, selon Charles Michel. Il a toutefois ajouté que la séparation absolue des pouvoirs est de mise en Belgique et qu’une éventuelle initiative revenait au parquet.

Le Bureau néerlandais pour la sécurité doit publier le 13 octobre son rapport final sur les causes de la chute du Boeing 777 de la Malaysian Airlines dans une zone de l’est de l’Ukraine en proie à des combats entre l’armée ukrainienne et des rebelles séparatistes pro-russes disposant du soutien de Moscou.

Une enquête pénale, coordonnée par le parquet néerlandais, est menée par des experts néerlandais, belges, ukrainiens, australiens et malaisiens. Ces derniers avaient annoncé début août avoir identifié des éléments appartenant «probablement» à un missile BUK.

La Russie a mis son veto cet été au Conseil de sécurité de l’ONU à une résolution qui aurait créé un tribunal spécial pour juger les responsables de ce crash aérien, notamment réclamé par les Pays-Bas, l’Australie, l’Ukraine et la Malaisie.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.