Crash du MH17 : l’UE continue à se battre pour des poursuites

L’Union européenne et ses 20 Etats membres continuent à plaider pour un «mécanisme contraignant et crédible» pour poursuivre les responsables du crash du vol MH17.

Crash du MH17 : l’UE continue à se battre pour des poursuites

La cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a assuré que l’UE et ses 20 Etats membres continuent de plaider pour un «mécanisme contraignant et crédible», pour poursuivre les responsables, un an jour pour jour après la chute du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, abattu au-dessus de l’est de l’Ukraine en proie aux combats.

«Ceux qui sont directement ou indirectement impliqués dans le crash du MH17 doivent être tenus responsables et être traduits en justice», selon Mme Mogherini, qui a à nouveau exprimé ses condoléances aux familles des victimes.

L’avion effectuait un vol régulier entre Amsterdam et Kuala Lumpur quand il a été abattu, au-dessus de l’est de l’Ukraine, au cours de l’une des phases les plus violentes des hostilités entre les forces ukrainiennes et les séparatistes pro-russes.

La tragédie avait fait 298 morts, pour la plupart des ressortissants des Pays-Bas.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.