Des champions et François Damiens aux obsèques de Camille Muffat

Les obsèques de la championne de natation française Camille Muffat, décédée à 25 ans dans un crash d’hélicoptère en Argentine, ont été célébrées ce mercredi à Nice, en présence de nombreux autres champions. Une cérémonie marquée par… l’acteur belge François Damiens.

Le prêtre qui célébrait la messe, le père François-Régis Jamain, a exprimé une pensée pour les 150 victimes de l’Airbus A320 de la compagnie allemande, qui s’est écrasé la veille dans le sud des Alpes françaises, à moins de 200 km au nord de Nice.

Les amis de la nageuse, qui rêvait de rencontrer l’acteur belge François Damiens, lui ont fait un dernier cadeau: un court message vidéo adressé par le comédien, conclu de son «rire de psychopathe» qui amusait beaucoup Camille Muffat.

Parmi les proches venus rendre hommage à Camille Muffat figuraient de nombreux nageurs, dont ses anciens partenaires d’entraînement et co-médaillés olympiques aux JO de Londres-2012, Yannick Agnel et Charlotte Bonnet.

Les deux ex-stars françaises des bassins, Laure Manaudou et Alain Bernard, était également présents.

Alain Bernard, champion olympique du 100 m aux JO de Pékin 2008, participait au tournage de l’émission de téléréalité «Dropped» au cours duquel Camille Muffat a trouvé la mort dans une collision d’hélicoptères le 9 mars en Argentine.

Neuf autres personnes ont été tuées dans l’accident, dont la célèbre navigatrice française Florence Arthaud et un autre ancien médaillé olympique français, le boxeur Alexis Vastine.

Le cercueil blanc de Camille Muffat a été porté dans l’église mercredi sous les applaudissements de quelque 200 Niçois rassemblés devant l’édifice sous une pluie fine.

Charlotte Bonnet, son amie intime et espoir de la natation française, a parlé avec une immense tristesse de sa «grande sœur». «Tu avais de grands projets, tu as marqué ma vie à jamais, je t’aime».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.