«Dropped»: «On a zappé les consignes de sécurité», accuse le frère de Florence Arthaud

Le frère de la navigatrice Florence Arthaud, décédée dans le crash d’hélicoptères en Argentine, a critiqué les conditions de sécurité du tournage de «Dropped».

A.N

Dix jours après le crash d’hélicoptères qui a couté la vie à dix personnesen Argentine, le frère d’une des victimes a critiqué les conditions de sécurité en vigueur aux moments des faits.

Ce vendredi matin, Hubert Arthaud, le frère de la navigatrice Florence Arthaud, a pris la parole au micro de BMFTV. L’homme accuse.

«Je ne suis pas expert, mais je suis un ancien pilote privé, a-t-il expliqué. Le film démontre qu’on a deux hélicoptères proches l’un de l’autre dans une zone désertique où il y a beaucoup de place. On est dans une chasse à l’image. On a complètement zappé les règles de sécurité. On a pourtant des pilotes chevronné,qui commettent une imprudence et qui font un vol désorganisé qui ne respecte pas les règles de sécurité».

Selon Hubert Arthaud, les règles de sécurité de base auraient consisté à faire décoller les deux hélicoptères l’un après l’autre, que le premier hélicoptère se mette en stationnaire et qu’il définisse une attitude de vol avec ledeuxième hélicoptère.

«J’ai l’intime conviction que l’organisation n’a pas fait de briefing de sécurité, a-t-il ajouté. La priorité, c’est la sécurité. Si le briefing de sécurité avait été fait, l’accident ne se serait pas produit. C’est une évidence.»

Hubert Arthaud et sa famille n’envisagent pas pour le moment de porter plainte contre la production de «Dropped». «Pour le moment, nous faisons notre deuil, a-t-il déclaré. Dans l’immédiat, ce n’est pas à l’ordre du jour. On peut cependant avoir un avis sur les circonstances de cet accident».

Une cérémonie religieuse dont la date n’a pas encore été fixée sera organisée prochainement à Paris pour rendre hommage à Florence Arthaud. Un hommage en mer sera également rendu «entre le 1er et 15 avril».

Dix personnes, dont trois sportifs français de haut niveau, ont péri en Argentine dans l’accident de deux hélicoptères le 9mars sur le tournage de l’émission de téléréalité «Dropped». Les dépouilles mortelles des huit Français décédés dans l’accident devraient être rapatriées à Paris ce dimanche.