Une attaque sans précédent

ARABIE SAOUDITE Des hommes masqués ont tué cinq fidèles chiites dans l’est de l’Arabie saoudite ce mardi: cette attaque inédite a provoqué une onde de choc dans le royaume à majorité sunnite et l’indignation de l’establishment religieux.

L’attentat, survenu lundi peu avant minuit et qui n’a pas été revendiqué, a visé des fidèles chiites dans un lieu de culte d’un village de l’est saoudien, une région où se concentre la minorité chiite, à la veille du deuil de l’Achoura, le plus important du calendrier religieux des chiites.

«Trois personnes cagoulées ont tiré à la mitrailleuse et au pistolet» sur la foule dans le village d'Al-Dalwa, a indiqué la police.

Après l’attentat, les forces de sécurité se sont lancées aux trousses des assaillants. Deux policiers et deux suspects ont été tués dans un échange de tirs, a indiqué le porte-parole du ministère de l’Intérieur, qui a aussi fait état de deux policiers blessés. Selon ce porte-parole, cité par l’agence officielle Spa, 15 suspects au total ont été arrêtés dans 6 villes du pays.

Malgré les tensions confessionnelles dans le pays, la minorité chiite n’y avait jusqu’à présent jamais fait l’objet d’une attaque du genre.