La Corée prépare ses missiles

Le dirigeant de la Corée du Nord a ordonné vendredi des préparatifs en vue de frappes de missiles vers le continent américain et les bases des États-Unis dans le Pacifique, en réponse à des vols d’entraînement de bombardiers furtifs B-2.

Giles HEWITT
La Corée prépare ses missiles
NKOREA-SKOREA-US-MILITARY ©AFP

L'ordre, diffusé lors d’une réunion d’urgence pendant la nuit avec les hauts commandants de l’armée, répond aux vols des B-2, capables de transporter des armes nucléaires, lors des manœuvres conjointes américano-sud-coréennes qui se déroulent actuellement, a déclaré le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

En cas de provocation «téméraire » des Américains, les forces nord-coréennes «devront frapper sans pitié le continent américain, les bases militaires du Pacifique, y compris Hawaï et Guam, et celles qui se trouvent en Corée du Sud », a déclaré Kim, selon des propos rapportés par l'agence officielle KCNA.

La Russie a peu après mis en garde contre des «actions unilatérales » qui risquent de faire «perdre le contrôle de la situation ». «Nous pouvons perdre le contrôle de la situation, elle s'engage dans la spirale d'un cercle vicieux », a déclaré à la presse le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov.

La Chine, seul allié de poids de Pyongyang et bouée économique du régime, «a appelé les parties concernées à faire des efforts conjoints pour détendre la situation ».

Selon la majorité des experts cependant, Pyongyang ne dispose pas de la technologie permettant de tirer des missiles sur des cibles aussi lointaines.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...