L’auteur du film islamophobe qui a révolté les musulmans ne regrette rien

L’auteur du film islamophobe «L’Innocence des musulmans» qui dépeignait le prophète Mahomet comme un voyou aux pratiques déviantes et a enflammé le monde musulman, n’a aucun regret, affirme le New York Times ce lundi.

L’auteur du film islamophobe qui a révolté les musulmans ne regrette rien

«Avant d’écrire le script, je me serais immolé par le feu sur la place publique pour faire passer au peuple américain et au monde le message auquel je crois», a affirmé Nakoula Basseley Nakoula, répondant par écrit aux questions du quotidien publiées ce lundi.

Le film a offensé de nombreux musulmans et déclenché en septembre une vague de protestations anti-américaines au Moyen-Orient qui a fait plus de 30 morts.

M. Nakoula, 55 ans, condamné en 2009 pour fraude bancaire, avait été arrêté le 27 septembre à Los Angeles pour violation de sa liberté conditionnelle. Il purge pour cela une peine d’un an de prison et ne s’était pas exprimé depuis son incarcération, selon le quotidien.

L’homme cite le meurtre de 13 personnes sur la base militaire de Fort Hood au Texas en novembre 2009 - des faits pour lesquels un psychiatre militaire musulman a été inculpé - comme la preuve des «atrocités» commises «au nom d’Allah». «J’ai été encore plus bouleversé et enragé» après la tuerie de Fort Hood, dit ce chrétien copte émigré d’Egypte.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.