Plus de 16 000 réservistes mobilisés

L’armée israélienne a intensifié vendredi ses préparatifs pour une opération terrestre dans la bande de Gaza. Selon les dirigeants israéliens, la première phase de l’opération «Pilier de défense» conduite par l’aviation qui a visé quelque 500 cibles est terminée.

Sur le terrain, tout indique que l’armée s’y prépare. Un journaliste de l’AFP a vu vendredi des transports de troupes blindés et des bulldozers se masser près de la barrière à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, où sont stationnés des chars depuis 48heures.

L’armée israélienne a par ailleurs commencé vendredi à mobiliser 16 000 réservistes dans le cadre de l’opération militaire «Pilier de défense » contre les groupes armés de Gaza.

Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, avait approuvé jeudi le rappel de jusqu’à 30 000 réservistes, susceptibles d’être mobilisés à tout moment.

Vendredi, il a à nouveau ordonné la mobilisation de nouveaux contingents de réservistes. Ils pourraient être 75 000.

Cette mesure a été annoncée peu après la chute d’une roquette tirée de Gaza dans le bloc de colonies du Goush Etzion, en Cisjordanie, près de Jérusalem, qui n’a fait ni blessé ni dégât majeur.

«Nous sommes en train d'étendre la campagne » militaire à Gaza, a déclaré à la télévision israélienne le porte-parole de l'armée, le général Yoav Mordechaï.