Gaza: 14 Palestiniens tués samedi dans des raids israéliens

Quatorze Palestiniens ont été tués ce samedi dans de nouveaux raids israéliens sur Gaza. Ce qui porte à 44 le nombre de Palestiniens morts depuis le début mercredi de l’offensive militaire israélienne, selon les services des urgences à Gaza.

Quatorze Palestiniens, dont au moins huit membres de groupes armés, ont été tués ce samedi dans des raids israéliens sur la bande de Gaza, ce qui porte à 44 le nombre de Palestiniens morts depuis le début de l'offensive, selon les services des urgences à Gaza.

Quatre Palestiniens ont été tués dans la soirée par des frappes aériennes à Deïr al-Balah et dans le village de Masdar, dans le centre de la bande de Gaza, selon ces services. Ces derniers décès portent le bilan des hostilités entre Israël et les groupes armés de Gaza à 47 morts - 44 Palestiniens et trois Israéliens - depuis le lancement mercredi de l'opération israélienne "Pilier de défense" avec l'assassinat d'Ahmad Jaabari, chef des opérations militaires du Hamas.

Les trois Israéliens ont péri jeudi lorsqu'une roquette palestinienne a frappé leur immeuble dans le sud d'Israël. Près de 400 Palestiniens ont été blessés dans l'offensive, selon des sources médicales à Gaza.

Le système anti-missile Iron Dome détruit une roquette au-dessus de Tel Aviv

Une batterie anti-missile Iron Dome a intercepté cet après-midi au-dessus de Tel Aviv une roquette à longue portée tirée de Gaza. Les sirènes d'alerte aérienne avaient retenti à Tel Aviv, pour la troisième journée consécutive, déclenchant un début de panique et immobilisant la circulation.

Au même moment, à Gaza, la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a annoncé avoir tiré sur Tel Aviv une roquette Fajr 5, de fabrication iranienne. La police israélienne a par ailleurs précisé qu'une deuxième roquette avait atterri dans une zone inhabitée - qu'elle n'a pas voulu localiser - dans la grande banlieue de Tel Aviv, sans faire de victime ni de dégât majeur.

La chaîne 10 de la télévision israélienne a montré des images d'une batterie Iron Dome en train de riposter à une roquette. "La roquette Fajr 5 que le Hamas vient de tirer sur Tel Aviv a été interceptée par la nouvelle batterie anti-missile 'Iron Dome'", a déclaré le porte-parole du bureau du Premier ministre sur son compte twitter. Il n'a déploré aucune victime ni dégât.

La nouvelle batterie, la cinquième en action, avait été livrée samedi matin, avec deux mois d'avance. Vendredi, une autre roquette de Gaza s'était abîmée en mer au large de Tel Aviv, à quelque 200 mètres du front de mer où est située l'ambassade des Etats-Unis en Israël.
La veille, une première roquette était tombée au large du port de Jaffa, dans l'agglomération de Tel-Aviv.

Selon les médias israéliens, c'est la première fois que Tel Aviv est touché par des projectiles depuis les missiles Scud tirés par l'Irak en 1991. La roquette Fajr 5, de fabrication iranienne, a une portée de 75 km, contre une quinzaine de kilomètres pour les roquettes artisanales Qassam du Hamas, selon des experts.

Le président de la commission des Affaires étrangères du Parlement iranien a démenti que l'Iran ait livré des roquettes Fajr 5 aux groupes armés palestiniens de Gaza, assurant qu'ils étaient "parfaitement capables" de se procurer leurs propres armes.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.