Une bonne affaire pour les Belges

S’il désespère les stations de ski françaises, le projet de changement du calendrier scolaire en France devrait faire l’affaire des vacanciers belges. «Les Belges devraient bénéficier de réduction de prix», explique Florence Bruyère de Jetair. «Les stations de ski vont perdre toute cette clientèle française. Elles auront plus de disponibilités de chambres, de logements etc. et cela devrait générer des réductions. «En 2013, par exemple, nos vacances de carnaval, très prisées par les skieurs, ne correspondent pas à celles des Français et on a obtenu des réductions allant jusqu’à 60 % sur les séjours au ski.»

Selon le syndicat Domaines Skiables de France, 10 millions de touristes fréquentent les massifs français l'hiver. 7 millions pratiquent le ski, dont 2 millions d'étrangers. L'année prochaine, les congés de Pâques tombent également en dehors de la période de vacance des Français et «le séjour sera meilleur marché», assure Florence Bruyère. «Il y a moins de demandes notamment auprès des hôteliers et ils baissent leurs prix».