Netflix: ce drame qui a frappé le film classé numéro 1 en Belgique

L’actrice du film le plus populaire sur Netflix ces derniers jours est morte à son domicile quatre mois après la fin du tournage. C’était une immense star dans son pays, primée dans les années 80 à Venise et à Moscou.

Georges Lekeu
Kang Soo-youn dans le film JUNG_E de Netflix
Kang Soo-youn est une scientifique tourmentée dans le film JUNG_E disponible sur Netflix depuis le vendredi 20 janvier 2023. ©Studio BOX

C’est une arrivée fulgurante. Injectée dans le catalogue Netflix le vendredi 20 janvier 2023, la production sud-coréenne JUNG_E est le film le populaire en Belgique ce lundi 23 janvier 2023. Au firmament du top 10 dressé par le service de streaming, JUNG_E devance la comédie Le coup du siècle et le drame The Pale Blue Eye avec Christian Bale et des anciens de la saga Harry Potter.

Le critère secret qui explique pourquoi Netflix annule ou prolonge une série

Par le réalisateur de Dernier train pour Busan

Comment expliquer ce triomphe soudain? La réputation du réalisateur n’est certainement pas étrangère à cette ascension irrésistible. Yeon Sang-ho a dirigé la sensation cinématographique de l’année 2016, Dernier train pour Busan, et la série horrifique Hellbound (2021) dont la deuxième saison arrivera prochainement sur Netflix.

Bref, Yeon Sang-ho est un nom vendeur, tout comme celui de l’actrice Kang Soo-youn qui incarne dans JUNG_E une experte de l’intelligence artificielle chargée de développer le soldat ultime. C’est le joyau surprise du casting. En Corée du Sud, Kang Soo-youn est une énorme star dont la tragique disparition a plongé le pays dans la stupeur et la tristesse en mai 2022.

Couronnée à Venise à 21 ans

Née dans la capitale Séoul en 1966, Kang Soo-youn est ce qu’on appelle une enfant de la balle. Elle se fait connaître à la télévision et au cinéma à partir de 1977. En 1987, c’est la consécration internationale. À 21 ans à peine, la comédienne remporte le prix d’interprétation féminine de la Mostra de Venise pour son rôle poignant dans La Mère porteuse de Im Kwon-taek.

Le festival international du film de Moscou la récompense à son tour en 1989. Ces deux distinctions majeures font de la jeune femme la première star mondiale de la Corée du Sud.

Hémorragie et arrêt cardiaque

Dans les années 2000, Kang Soo-youn se fait de plus en rare, au point de disparaître des radars à partir de 2012. De novembre 2021 à janvier 2022, le tournage de JUNG_E signe enfin son grand retour sur un plateau de cinéma. Mais l’actrice ne profitera pas du succès rencontré par ce film musclé et sensible à la fois.

Le 5 mai 2022 à 17 h 48, Kang Soo-youn est retrouvée inconsciente à son domicile de Séoul, victime d’un arrêt cardiaque consécutive à une hémorragie cérébrale. Après deux jours de coma et de soins, elle est déclarée morte le 7 mai 2022 à 15 heures. Sa trajectoire unique restera à jamais gravée dans les annales du cinéma sud-coréen.

Le générique de fin de JUNG_E commence pudiquement par ce message d’hommage : A la mémoire de Kang Soo-youn (1966-2022).

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...