Les 5 innovations folles du CES de Las Vegas 2023 : l’analyseur d’urine connecté, le téléviseur sans fil…

Le salon de l’électronique grand public fait le plein de nouveautés, de promesses et de prototypes. On fait le point sur les innovations les plus surprenantes qui arriveront bientôt en Europe et en Belgique.

Georges Lekeu
Members of the media photograph the Ottobot Yeti as it operates before the start of the CES tech show, Wednesday, Jan. 4, 2023, in Las Vegas. Ottonoy.IO launches Ottobot Yeti at CES 2023. Ottobot Yeti, is a fully autonomous delivery robot that can navigate unattended deliveries for food and beverage retail and curbside deliveries. (AP Photo/Rick Bowmer)
Présenté au salon CES de Las Vegas 2023, l'Ottobot Yeti est un robot autonome spécialisés dans la livraison des colis. ©Copyright 2023 The Associated Press. All rights reserved

Entre concepts délirants et innovations concrètes, le monde des nouvelles technologies est en effervescence à Las Vegas du 5 au 8 janvier 2023. En ligne de mire : le salon CES (Consumer Electronic Show), la grand-messe mondiale de l’électronique grand public.

C’est une institution, un rendez-vous incontournable. Grandes marques et start-ups rivalisent d’ingéniosité à l’heure de dessiner les tendances du futur. Parmi les thèmes majeurs de cette édition 2023 : l’intelligence artificielle (IA), le métavers, la santé, la durabilité, la maison connectée, la réalité virtuelle, mixte, augmentée, etc.

Les 5 tendances technologiques de 2023 qui vous concernent : enfin la 5G, l’éternel retour de l’arnaque par mail…

Du fantasme du prototype au produit fini

Au fil des stands, le grand écart est permanent. Les prototypes qui resteront sans lendemain côtoient les produits déjà commercialisés et les appareils qui entreront bientôt sur le marché. Bref, le fantasme cohabite avec le tangible.

Exemple de prototype conçu pour épater la galerie : la BMW qui change de couleur, présentée par Arnold Schwarzenegger.

Exemple de technologie qui se prépare à arriver chez nous : l’analyseur d’urine connecté. L’appareil prendra place directement dans votre WC, comme l’explique ci-dessous cette sélection de 5 innovations folles mais concrètes du CES 2023.

1. L’analyse d’urine à domicile

Après le pèse-personne et le tensiomètre, le spécialiste de la santé connectée Withings ajoute une nouvelle corde à son arc : U-Scan, “le premier dispositif d’analyse d’urine à domicile”.

Disponible en Europe au deuxième trimestre 2023 contre 499,95 €, l’appareil s’arrimera à la cuvette de votre WC.

“U-Scan est un lecteur à la pointe de la technologie, en forme de galet. Il utilise des cartouches d’analyse interchangeables conçues pour évaluer des biomarqueurs spécifiques. Nul besoin de prélever des échantillons ou des bandelettes externes. ”

Concrètement, dès que vous passez au petit coin, le dispositif se lance dans une série d’analyses et transmet les résultats via Wi-Fi à une application installée sur votre smartphone.

“Avec plus de 3000 métabolites”, argumente Withings, “l’urine reflète particulièrement bien notre état de santé. Elle donne un aperçu immédiat de l’équilibre de l’organisme, et peut aider à détecter et à surveiller une grande variété de données de santé. ”

2. Des batteries pour le téléviseur sans fil

Comment innover dans le secteur sclérosé des téléviseurs ? En supprimant les fils, tranche la start-up américaine Displace. C’est carrément la “télévision réinventée”, ose ce nouvel acteur. Articulée autour d’une dalle OLED de 55 pouces de diagonale, la Displace TV communique sans fil en Wi-Fi 6E avec un boîtier sur lequel sont branchés tous les appareils (décodeur TV, lecteur Blu-ray, console de jeux…).

C’est grâce à ce tour de passe-passe que la firme libère sa TV de l’esclavage des câbles. Quid de l’alimentation ? Elle est assurée par… des batteries. La Displace TV pousse le vice jusqu’à supprimer la télécommande, remplacée par des gestes des mains reconnus et interprétés par une webcam.

3. La lampe belge surveillera aussi la toux

La start-up anversoise Nobi fait parler d’elle depuis 2021 avec sa lampe intelligente spécialisée dans la détection et la prévention des chutes des personnes âgées. “En cas de chute, Nobi demande à la personne âgée si elle est tombée”, détaille le communique de presse. “Sans un non clair, la lampe prévient automatiquement le personnel soignant ou les membres de la famille. ”

Au CES de Las Vegas, Nobi a annoncé que les missions de sa lampe connectée seront prochainement étendues.

“Dans un avenir proche”, explique Stijn Verrept, de Nobi, “il sera aussi possible de surveiller des paramètres corporels cruciaux, comme la toux et la respiration. À distance, sans contact physique. Par exemple, si quelqu’un a subitement du mal à respirer la nuit, la lampe le détectera et tirera la sonnette d’alarme. Nobi aidera ainsi à prévenir encore plus de décès, y compris durant le sommeil. ”

4. Une manette qui s’adapte aux handicaps

Sony pense aux joueurs dont les handicaps sont incompatibles avec la manette de la PlayStation 5. Pour les aider à profiter au mieux de sa console de salon, le géant japonais planche fiévreusement sur un joypad modulaire et personnalisable.

“Project Leonardo est le nom de code de notre kit pour manette ultra-personnalisable et prêt à l’emploi visant à aider de nombreux joueurs en situation de handicap à jouer à des jeux plus facilement, de façon plus confortable et plus longtemps. ”

Jim Ryan, President and CEO of Sony Interactive Entertainment, speaks during the Consumer Electronics Show (CES) in Las Vegas, Nevada, on January 4, 2023. (Photo by Patrick T. Fallon / AFP)
Toute une série de boutons et de modules à agencer librement permettront à la manette Leonardo de s'adapter à toute une série de handicaps. ©AFP

“Nous souhaitions relever les défis auxquels sont confrontés de nombreux joueurs aux capacités motrices limitées, en particulier l’impossibilité de tenir une manette longtemps, d’appuyer de manière précise sur des touches ou des gâchettes ou de positionner les pouces et les doigts sur une manette classique. ”

5. Le four qui reconnaît les aliments

Déjà présenté au salon IFA de Berlin en septembre 2022, le four encastrable Bespoke AI de Samsung fait appel à sa caméra et à son intelligence artificielle pour reconnaître les aliments, adapter le temps de cuisson et vous prévenir en cas de dérapage de la recette. Le constructeur sud-coréen profite du CES de Las Vegas pour en remettre une couche sur cette technologie.

“ […] le système AI Pro Cooking envoie des alertes à l’utilisateur pour éviter que les aliments n’attachent ou ne brûlent. Grâce à une caméra interne et à une puissante IA la fonction Sense Inside du four peut recommander des paramètres de cuisson et reconnaître les ingrédients pour 106 plats différents.”

A mockup of the Samsung Bespoke AI Wall Oven, featuring a built-in camera, is displayed during a preview of Samsung Electronics Co.�s Bespoke Home appliances and SmartThings home technologies ahead of the Consumer Electronics Show (CES) in Las Vegas, Nevada, on January 3, 2023. - CES takes place from January 5-8, 2023. (Photo by Patrick T. Fallon / AFP)
La caméra du four intelligent de Samsung reconnaît les aliments et vous avertit sur jamais le plat risque de brûler. ©AFP or licensors
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...