Est-il dangereux de charger son smartphone la nuit ? 5 vérités sur l’autonomie de votre téléphone

Ces 5 conseils pour mieux recharger votre téléphone nous rappellent que charger son smartphone la nuit et/ou jusqu’à 100 % est nuisible pour la batterie, sa durée de vie et sa capacité de stockage de l’énergie.

Georges Lekeu
Charge d'un smartphone sur une table de nuit
La nuit, un smartphone en charge entre dans un cycle infernal qui réduit progressivement la capacité de stockage de la batterie. ©Adobe Stock

C’est un rappel évident mais indispensable. La batterie lithium-ion de votre smartphone se dégrade au fil du temps. C’est un phénomène chimique, un vieillissement naturel. Les mois passent et la batterie perd au compte-gouttes de la capacité de stockage d’énergie.

Quatre critères majeurs influencent cette dégradation :

  • L’âge de la batterie
  • Le nombre de cycles de charge
  • La température
  • Vos usages

Bref, votre responsabilité est également engagée. Vous accélérez peut-être sans le savoir l’usure.

Les bons réflexes

Quels sont les bons réflexes à adopter ? Découvrez ci-dessous les 5 recommandations essentielles :

  1. Ne jamais atteindre 0 %
  2. Ne jamais atteindre 100 %
  3. Naviguer entre 20 et 80 %
  4. Privilégier les charges courtes
  5. Ne jamais charger la nuit

1. Ne jamais atteindre 0 %

Une sorte de légende urbaine affirme qu’il est bon de laisser de temps à autre la batterie se vider complément. Cela permettrait de faire une sorte de “reset”, de remise à zéro de la capacité de stockage.

C’est faux. Au contraire, le vieillissement s’accélère sensiblement dès que le niveau de charge bascule en dessous de 20 %.

2. Ne jamais atteindre 100 %

C’est le réflexe le plus évident : recharger son smartphone à 100 % pour bénéficier d’un maximum d’heures d’autonomie, d’indépendance énergétique.

Hélas, ce qui est logique d’un point de vue pratique n’est l’est pas d’un point de vue technologique. Le processus de charge use plus que de raison la batterie dans la fourchette 80/100 %.

3. Naviguer entre 20 et 80 %

En tenant compte des deux premières recommandations, il faut dans un monde idéal constamment maintenir le niveau de charge entre 20 % et 80 %.

Certes, ce n’est pas évident. Pour vous aider, il est possible de créer sur iPhone des alertes spécifiques par rapport au niveau de batterie.

4. Privilégier les charges courtes

Pour naviguer en permanence entre 20 et 80 % du niveau de la batterie, le plan le plus simple consiste à multiplier les courtes sessions de charge.

Dix minutes de recharge par-ci et par-là au fil de la journée vous permettront d’atteindre cet objectif.

5. Ne jamais charger la nuit

C’est très certainement un comportement ultra fréquent. Juste avant de vous coucher, vous branchez votre smartphone à la prise électrique. Le lendemain matin, le niveau de batterie culmine à 100 %. Parfait ? Pas vraiment.

La nuit, votre téléphone en charge entre dans un cycle infernal :

  • Il atteint 100 % de niveau de batterie
  • La charge s’interrompt immédiatement
  • Elle reprend dès que le niveau tombe à 99 %
  • Elle s’interrompt à nouveau. Et ainsi de suite.

Cette succession de recharges courtes (de 99 à 100 %) est néfaste et réduit lentement mais sûrement la capacité de stockage.

A noter : certains fabricants prennent en compte cette problématique, en intégrant des fonctions d'optimisation de charge de la batterie qui essaient d'éviter ce cycle infernal. C'est le cas des iPhone (à partir de iOS 13).

Charger son smartphone la nuit : les autres dangers

Recharger son téléphone toute la nuit est dangereux non seulement par la batterie, mais aussi pour votre sécurité. En ligne de mire : l’éventuelle surchauffe de l’appareil. Si ce dernier est déposé sous l’oreiller, sur la couverture, sur le couvre-lit, sur un magazine ou encore sur le matelas, la surchauffe peut déclencher un incendie.

Les plus prudents poseront leur téléphone sur une petite assiette.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...