Proximus coupera le réseau 3G fin 2024 : ce que ça change pour vous

Proximus désactivera l’ensemble des services 3G dans deux ans, une mutation qui ne sera pas sans conséquence pour ceux qui utilisent un vieux téléphone.

Georges Lekeu
 La Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve fait contrôler les antennes GSM (photo d’illustration) présentes sur son territoire, tous les deux ans.
Proximus vient de programmer la fin de ses services 3G, dont le spectre sera prochainement exploité au profit de la 4G et de la 5G. ©BELGAIMAGE 

Proximus annonce une nouvelle phase dans l’évolution de son réseau de téléphonie mobile en Belgique. Fin 2024, l’opérateur télécoms désactivera l’ensemble des services 3G, la norme supplantée depuis son lancement par la 4G et prochainement la 5G.

« Afin de garantir une utilisation efficace du spectre mobile », se justifie l’ancien Belgacom, « Proximus a fait le choix d'utiliser, dès 2025, le spectre assigné aux services 3G (en baisse constante d'utilisation) au profit de la 4G et de la 5G. »

Pour ceux qui s’inquiètent à court et à moyen terme, la fin des services 3G ne sera pas progressive, Proximus s’engageant d’ailleurs « à maintenir une couverture 3G complète jusqu'à la fin de 2024 (…) Proximus s'engage également, avant et après l'arrêt du service, à récolter et recycler autant que possible les appareils 3G encore sur le marché. »

Les vieux smartphones sanctionnés

Qui sera concerné par ce changement ? En première intention, ceux qui possèdent un smartphone compatible 3G et incompatible avec la 4G et la 5G. Dès début 2025, ils perdront du jour au lendemain l’accès à l’Internet mobile (data) à haute vitesse.

« En ce qui concerne le trafic de données », essaie de rassurer l’opérateur,  « l'impact sur les clients résidentiels sera très limité : la quantité de données acheminées en 3G sur le réseau de Proximus représente aujourd'hui moins de 2 % du trafic total de données, dont une fraction seulement provient d'appareils de clients résidentiels. »

Ces clients qui continueront à utiliser contre vents et marées un ancien téléphone « pourront continuer à téléphoner et envoyer/recevoir des SMS, étant donné que ces services sont pris en charge sans problème par le réseau 2G, sans aucun impact pour l'utilisateur. Proximus s'engage par ailleurs à maintenir ses services 2G au moins jusqu'à la fin de 2027. »

Les clients professionnels bientôt contactés

« Les clients professionnels », précise Proximus, « qui utilisent souvent le réseau 3G pour des applications data et IoT, seront quant à eux personnellement informés des changements dans les prochains mois. Ils auront ainsi l'occasion de remplacer en temps utile leurs appareils fonctionnant encore uniquement en 3G. »

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...