Netflix pourrait mettre fin à la tradition la plus appréciée des abonnés

Regarder tous les épisodes d’une saison l’espace de week-end ne sera peut-être bientôt plus possible. Confronté à une perte de clients, le service de streaming Netflix pourrait changer sa façon d’ajouter des séries à son catalogue.

Georges Lekeu
Série Netflix The Umbrella Academy
Le 22 juin 2022, Netflix diffusera d'un coup d'un seul tous les épisodes de la troisième saison de sa série The Umbrella Academy.

C’est une tradition longue de dix ans. Dans 99% des cas, Netflix diffuse simultanément tous les épisodes de la nouvelle saison d’une série. Exemple : ce mercredi 22 juin 2022, le leader mondial du streaming injectera dans son catalogue les dix épisodes de la saison 3 de The Umbrella Academy.

Des exceptions émaillent l’histoire de la plate-forme. La plus récente : Stranger Things. Attendue depuis trois ans, la quatrième saison est divisée en deux parties. Sept épisodes sont disponibles depuis le 27 mai 2022, les chapitres 8 et 9 arriveront le 1er juillet 2022 à 9 h 01.

Est-ce que ce mode de distribution pourrait devenir une habitude ? C’est ce que pensent des experts cités par un article du site américain CNBC. En cause : les turbulences traversées par Netflix.

La fin des tabous

2022 est une année hautement compliquée pour le colosse américain. En ligne de mire : la perte de 200.000 abonnés entre janvier et mars, la chute de l’action boursière en quelques semaines de 700 à 175 $.

Bref, les têtes pensantes de Netflix phosphorent et cherchent des moyens pour augmenter les revenus, recruter de nouveaux abonnés, conserver les abonnés actuels. Deux tabous sont déjà en passe d’être brisés :

- Le directeur général Ted Sarandos ouvre la voie à un abonnement à prix réduit à condition d’accepter la présence de publicité.

- Le service teste la fin du partage de compte dans trois pays d’Amérique latine, en facturant 2,70 € par squatteur.

Dans cet ordre d’idées, balancer des saisons entières d’un coup d’un seul ferait tout sauf inciter les clients à conserver leur abonnement de mois en mois, tranchent des spécialistes américains. Que du contraire.

Pour le formuler plus simplement : il existerait des bataillons de clients qui vont et viennent, qui restent deux à trois mois le temps de regarder les nouvelles saisons des séries qu’ils aiment puis qui partent en attendant le retour de leurs shows favoris.

La tradition de la mise en ligne de saisons entières serait ainsi vecteur de volatilité.

Disney+ et la logique du flux continu

A l’autre bout du spectre, le concurrent Disney+ mise sur une stratégie radicalement opposée. Le service de SVOD diffuse généralement un nouvel épisode par semaine de ses séries Marvel et Star Wars. Ce qui génère une sorte de flux continu de nature à fidéliser l’abonné :

- Le Livre de Boba Fett, saison 1 du 29 décembre 2021 au 9 février 2022.

- Moon Knight du 30 mars au 4 mai 2022.

- Obi-Wan Kenobi du 27 mai au 22 juin  2022.

- Ms. Marvel du 8 juin au 13 juillet 2022.

- She-Hulk du 17 août au 12 octobre 2022.

- Andor du 31 août au 9 novembre 2022.

Avec cette logique, Disney produit moins de séries mais tient le spectateur en haleine plus longtemps. Adopter un schéma similaire permettrait également à Netflix de réduire le nombre de productions phares.