Voici pourquoi Disney+ Belgique va diffuser seulement 4 des 9 films Spider-Man

La présence de l’homme-araignée sur le service de streaming Disney+ va grossir, même si le catalogue belge sera encore loin d’accueillir l’intégrale des différentes sagas de Spider-Man au cinéma. Cinq films seront absents à cause d’une vieille question de droits.

Georges Lekeu
Sony Pictures est le détenteur des droits cinématographiques de Spider-Man, ce qui empêche Disney de diffuser tous les films à sa guise.
Sony Pictures est le détenteur des droits cinématographiques de Spider-Man, ce qui empêche Disney de diffuser tous les films à sa guise. ©Sony

Sous-représenté sur Disney+, Spider-Man va renforcer sa présence dans le catalogue belge du service de streaming dès ce vendredi 17 juin 2022. En ligne de mire, l’arrivée de quatre films : Spider-Man (2002), Spider-Man 2 (2004), Spider-Man 3 (2007) et Spider-Man Homecoming (2017). Soit l’intégrale de la trilogie de Sam Raimi (réalisateur) et Tobey Maguire (acteur), ainsi que le premier volet de la trilogie en cours, avec Tom Holland dans le costume de l’homme-araignée et Jon Watts à la mise en scène.

Cinq autres titres manqueront à l’appel sur Disney+ en Belgique à l’heure de reconstituer l’intégrale de Spider-Man au cinéma :

  • The Amazing Spider-Man (2012)
  • The Amazing Spider-Man Le destin d’un héros (2014)
  • Spider-Man New Generation (2018, Oscar du meilleur film d’animation)
  • Spider-Man Far From Home (2019)
  • Spider-Man No Way Home (2021)

Histoire de compliquer le dossier Peter Parker sur grand écran, Netflix diffuse pour l’instant chez nous Spider-Man Far From Home (2019) et l’épatant dessin-animé Spider-Man New Generation. Les trois films de Sam Raimi sont également présents sur le petit service de streaming Rakuten TV.

+ La bande-annonce du film d’animation Spider-Man Generation, à voir en SVOD sur Netflix :

Des droits cédés à l’époque où Marvel frôlait la banqueroute

Pourquoi une telle situation alors que Disney est le propriétaire de Marvel Studios ?

Pour rappel, les studios Marvel produisent depuis 2008 et le premier Iron Man les films à succès qui composent le Marvel Cinematic Universe (MCU). Mais il y a un hic, et de taille, dans cette mécanique bien huilée : Sony Pictures possède les droits cinématographiques de Spider-Man depuis 1999. En grandes difficultés dans les années 90, Marvel avait à l’époque cédé les droits de différents personnages à toute une série de studios pour sauver sa peau.

Si Marvel Studios a récupéré la plupart de ses héros depuis, Sony conserve précieusement le petit monde de Spider-Man dans son escarcelle et collabore avec la filiale de Disney pour intégrer Spider-Man dans le MCU et produire les films avec Tom Holland.

C’est la raison essentielle pour laquelle Disney+ n’a pas le droit direct, immédiat et incontestable d’injecter toutes les sagas cinématographiques Spider-Man dans son catalogue de streaming. Il est en de même pour les personnage de Venom et Morbius qui, faisait partie du petit monde de Peter Parker, appartiennent également à Sony Pictures.

D’autres films et séries d’ici la fin de l’année

Disney promet toutefois dans un communiqué de presse que « d’autres titres du catalogue de films et de séries Sony Pictures devraient sortir sur Disney+ en Belgique d’ici à la fin de l’année. »