Internet + TV + mobile: Orange augmente ses prix, Proximus et VOO en profitent

Mauvaise nouvelle pour les clients Orange, les tarifs Internet et TV grimperont en janvier 2022, ce qui fait indirectement les affaires de ses concurrents Proximus et VOO.

Georges Lekeu
Internet + TV + mobile: Orange augmente ses prix, Proximus et VOO en profitent
2022 démarrera mal pour les clients d’Orange Belgium, avec l’arrivée de toute une série d’augmentations des tarifs des abonnements. ©Rawpixel.com – stock.adobe.com

C’est un petit séisme dans le monde belge des télécoms. Habituellement réputé pour la stabilité de ses tarifs, Orange Belgium appliquera une série d’augmentations dès le 17 janvier 2022. En ligne de mire: + 3€ par mois sur les abonnements qui marient au minimum Internet et TV, + 2€ par mois sur ceux qui comprennent au minimum Internet.

Exemple: en 2022, le pack "triple play" Orange Love (Go Light, Orange TV) coûtera 62€ par mois au lieu de 59€ en 2021. Soit une hausse de 5% pour Internet à la maison, la télévision digitale avec décodeur et une carte SIM basique (150 minutes d’appel, 1,5 GB de data).

Petite compensation, la vitesse de toutes les connexions Internet Orange de base grimpera l’année prochaine de 100 Mbps à 150 Mbps (mégabit par seconde).

Orange, ce locataire de VOO et Telenet

Pour rappel, Orange s’invite sur le câble de VOO (Wallonie, Bruxelles) et de Telenet (Flandre, Bruxelles) à l’heure de proposer des services fixes (Internet, TV). Pour chacun de ses clients fixes, l’ancien Mobistar paie une sorte de loyer à ses concurrents. Ces loyers font régulièrement l’objet d’âpres négociations arbitrées par les régulateurs nationaux (IBPT, CSA, VRM, Medienrat).

L’augmentation de ces prix de gros est invoquée par Orange Belgium au moment de justifier les augmentations qui seront introduites le 17 janvier 2022. L’opérateur blâme aussi:

– La hausse des prix des modems et des décodeurs suite à la pénurie mondiale de puces informatiques.

– L’inflation des coûts salariaux et énergétiques.

Proximus augmentera aussi ses prix en 2022

Le 1er janvier 2022, Proximus reverra également à la hausse une kyrielle de tarifs. C'est une tradition annuelle pour l'ancien Belgacom, qui prend par contre bien soin de ne pas toucher à ses packs Flex.

Dans ces conditions, la compétition se resserre entre les opérateurs, surtout dans le secteur très concurrentiel des abonnements "triple play" Internet + TV + mobile. Comme le montre le tableau comparatif ci-dessous, si Orange garde la main dans l’entrée de gamme, Proximus devient plus intéressant que jamais une fois que l’on accumule les cartes SIM sur une même facture.

+ Cliquer ici si vous ne visualisez pas le tableau

Internet + TV + mobile
Infogram

Orange seul dans l’entrée de gamme

En 2022, Orange restera la référence dans l’entrée de gamme malgré les augmentations planifiées. Dès le 17 janvier 2022, le pack triple play le plus basique de l’opérateur coûtera 62€ par mois. Son talon d’Achille: le mobile limité dans les appels (150 minutes) et le volume de data (1,5 GB).

Au lancement de Mobistar TV le 1er mars 2016, le pack équivalent de l’époque était facturé 57€ par mois. Soit une augmentation de 5€ (+8,77%) en cinq années et demie.

Contre 68€ par mois, le deuxième pack triple play de l’opérateur propose une carte SIM avec appels illimités et 15 GB de data.

VOO le plus complet dans le milieu de gamme

Orange (73€ par mois), VOO (74€) et Proximus (74,99€) se tiennent dans un mouchoir de poche dans le milieu de gamme du "triple play" Internet + TV + mobile.

Proximus est un peu en retrait, à cause de son abonnement mobile limité à 5 GB de data par mois. VOO coche a contrario toutes les cases, en proposant comme bonus et comme cerise sur le gâteau l’accès aux matchs de la Jupiler Pro League.

Proximus à partir de trois cartes SIM

Là où Proximus réussit à faire mal à ses concurrents, c’est sur le tarif des cartes SIM supplémentaires greffées au pack triple play. Prix: 9€ par mois pour les appels illimités et 5 GB de data. C’est 5€ de moins que la même option chez VOO.

Proximus est également l’opérateur qui accepte le plus de cartes SIM (six) sur une seule et même facture familiale. VOO limite à cinq, Orange à quatre.